Iran / États-Unis: Téhéran met en garde contre les conséquences d'une éventuelle confrontation

En cas de non résolution de cette crise, l’affrontement qui en résulterait éventuellement aura des conséquences sur la paix et la sécurité dans le monde.

L’Iran a appelé à la tenue d’un dialogue avec les pays du Golfe arabe en mettant en garde contre toute confrontation qui pourrait dépasser la région et menacer la paix et la sécurité à l’échelle internationale.

Dans une correspondance adressée au Secrétaire général des Nations Unies (ONU) et au président du Conseil de sécurité, Majid Takht Ravanchi, représentant permanent iranien auprès de l’ONU, a affirmé que la résolution de la situation sécuritaire compliquée dans la région est possible.

Il a ajouté qu’en cas de non résolution de cette crise, l’affrontement qui en résulterait éventuellement aura des conséquences sur la paix et la sécurité dans le monde.

Une telle initiative serait, d’après Ravanchi, fondée sur le respect mutuel et les principes communs reconnus à l’échelle internationale, à l’instar de la souveraineté des Etats et de l’unité territoriale.

Il a assuré que l’Iran a toujours rejeté les conflits et les guerres et n’aura jamais recours à la guerre en tant qu’alternative stratégique pour la réalisation de ses objectifs.

Ravanchi a ajouté : "Si on nous impose la guerre, l’Iran disposera de son droit de se défendre et protégera avec détermination son peuple et ses intérêts."

 

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]