Canada : Le libéral Anthony Rota, nouveau président de la Chambre des communes

Rota, 58 ans, élu dans le Nord de l’Ontario, est le premier président de la chambre basse du parlement canadien, d’origine italienne.

 

Anthony Rota, un député du Parti libéral du Canada (PLC), a été choisi, jeudi, comme président de la Chambre des communes, au terme d’un vote des 338 députés, qui l’a mis aux prises avec 4 autres candidats.

Rota a été élu aux dernières élections fédérales du 21 octobre, dans la circonscription de Nipissing-Timiskaming, dans le nord de la province de l’Ontario (centre du Canada).

Dans une allocution prononcée à l’issue du vote des membres de la chambre basse du parlement, Rota s’est dit particulièrement « fier d’être le premier canadien d’origine italienne » à occuper la présidence de la chambre des communes.

De manière protocolaire, il a tenu à remercier ses pairs. « Merci de la confiance que vous me faites. J’espère que je ne vous décevrai pas, Je promets d’être juste et impartial et de faire de mon mieux dans cette Chambre », a-t-il, notamment, dit.

Rota, âgé de 58 ans, avait occupé par le passé le poste de vice-président adjoint de la Chambre des communes, à laquelle il avait accédé en 2004, en tant que député.

Dans un registre plus subtil, Rota, a lancé aux députés, en faisant référence aux débats, pouvant être houleux par moments : « Quand vous vous levez pour parler, faites seulement vous assurer que nos amis, nos familles, nos enfants et nos parents soient fiers de nous. C’est tout ce que je demande ».

Élu généralement parmi les députés du parti au pouvoir, le président de la chambre des communes canadienne ne participe pas aux débats de même qu’il ne procède pas au vote sauf en cas d’égalité pour départager les deux camps.

Parmi ses prérogatives figurent celles de l’interprétation des règles écrites ou non de la chambre des communes, du maintien de l’ordre et de la défense des droits des députés, essentiellement, le droit à la parole.

Les élections fédérales canadiennes du 21 octobre dernier ont abouti à la victoire du parti libéral, sous la houlette du premier ministre sortant, Justin Trudeau, avec 157 sièges (sur un total 338), ce qui l’a contraint à former un gouvernement minoritaire, dévoilé le 20 novembre écoulé.

 

 

Hatem Kattou, Mona Saanouni

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Canada, Chambre des Communes, canada politique

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]