États-Unis: Kamala Harris abandonne la course à la Maison Blanche de 2020

La sénatrice californienne déclare, malgré son départ de la course: "Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vaincre Donald Trump".

 

La sénatrice Kamala Harris a officiellement mis fin mardi à sa candidature pour devenir le candidat démocrate à affronter le président américain Donald Trump lors de la prochaine élection présidentielle.

Harris a annoncé sa décision dans un message publié sur le site Web Medium, l'appelant "l'une des décisions les plus difficiles de ma vie".

"Pour vous mes partisans, c'est avec un profond regret - mais aussi avec une profonde gratitude - que je suspends ma campagne aujourd'hui.", a écrit la sénatrice californienne, citant notamment des problèmes financiers qui l'empêchent de rester dans la course.

"Je veux être claire : même si je ne suis plus candidate à la présidence, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vaincre Donald Trump et lutter pour l'avenir de notre pays et le meilleur de ce que nous sommes", a-t-elle ajouté.

La candidature de Harris a au départ pris son envol en fanfare parmi les démocrates, et elle était l'un des premiers candidats en lice pour être en tête du classement des démocrates.

Toutefois, alors que le nombre de candidats a augmenté pour atteindre plus de deux douzaines de personnes, la campagne de Harris a ralenti en collecte de fonds et en popularité, certaines personnes faisant partie du mécontentement progressif du Parti démocrate face à ses antécédents en tant que procureure de carrière.

Un score global de sondages nationaux compilé par le site RealClearPolitics indiquait que Harris oscillerait autour de 3% après avoir culminé autour de 15% début juillet à la suite du premier débat démocratique où elle avait vivement pris position contre Joe Biden, l'ancien vice-président qui reste le principal concurrent.

Plus d'une douzaine de Démocrates cherchent encore à devenir le candidat de leur parti. Bien que Biden reste le favori, le maire de South Bend, dans l'État d'Indiana, Pete Buttigieg, se prépare à ce que les sénateurs progressistes Elizabeth Warren et Bernie Sanders se disputent la deuxième place.

 

 

 

Michael Hernandez, Ümit Dönmez

Photographie : Archives, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: élections présidentielles, politique états-unis, présidentielles états-unis, bernie sanders, joe biden, démocrate, parti démocrate, Kamala Harris, Pete Buttigieg, Elizabeth Warren

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]