Trump appelle les pays du Moyen-Orient à établir des relations entières avec Israël

Le président américain dans son allocution devant les dirigeants du monde, lors de la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies : - Nous ne voulons de conflit avec aucun pays et l'Iran est une menace pour la paix et la sécurité internationales - Nous avons l'armée la plus puissante du monde et espérons ne pas avoir à l'utiliser - Nous nous engageons à renforcer les sanctions contre de l'Iran tant qu'il continuera à avoir un « comportement menaçant » - Nous œuvrons à la conclusion d'un accord (commercial) avec la Chine - Au Moyen-Orient, la lutte contre le terrorisme et la promotion des opportunités économiques sont de plus en plus reconnues - Nous surveillons de près la situation au Venezuela - Nous ne tolérerons pas l'immigration illégale

 

Le président américain, Donald Trump, a déclaré mardi qu'il existait une « prise de conscience croissante » au Moyen-Orient concernant la lutte contre le terrorisme et la promotion des opportunités économiques, appelant les pays de la région à établir des relations entières avec Israël.

C'est ce qui ressort du discours prononcé par le président des États-Unis, devant les leaders et dirigeants du monde participant aux réunions de la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, qui s'est tenue à New York.

« Il y a une prise de conscience croissante au Moyen-Orient concernant la lutte contre le terrorisme et la promotion des opportunités économiques », a déclaré Trump.

Il a appelé les pays de la région à « établir des relations entières avec Israël ».

Trump a souligné que les Etats-Unis « ne voulaient entrer en conflit avec aucun pays », mais a lancé une attaque virulente contre l'Iran, qui constituerait, selon lui, « une menace pour la paix et la sécurité internationales ».

Et Trump d’ajouter « nous avons dépensé plus de 2,5 trillions de dollars (dépenses militaires) et nous avons l'armée la plus puissante du monde, quoique nous espérons ne pas y avoir recours. »

Dans son discours devant l'Assemblée générale, le président américain a promis de renforcer les sanctions contre l'Iran « tant qu'il continuera à avoir un comportement menaçant».

"Aucun pays ne devrait soutenir l'Iran", a-t-il déclaré. "Depuis 40 ans, nous entendons les dirigeants de ce pays s'attaquer aux autres pour les problèmes dont eux-mêmes sont responsables".

Et de poursuivre "Les Etats-Unis cherchent à instaurer la paix et l'harmonie dans le monde, car il n'y a pas de guerres éternelle".

Trump a déclaré aux dirigeants du monde qu'il « combattait des politiques commerciales inéquitables et œuvrait à obtenir un accord avec la Chine ».

Il a ainsi qualifié le système commercial mondial d' « inéquitable » et ayant été exploité par des pays mal intentionnés, ajoutant que son pays souhaitait « un système commercial équitable et réciproque ».

Le président américain a réaffirmé, lors de son discours, ses positions antérieures concernant la mondialisation. Il a ainsi appelé tous les pays à "se concentrer sur eux-mêmes et à réfléchir d'abord à leurs propres intérêts. Et de renchérir que l'avenir n'appartient pas aux mondialistes, mais aux patriotes".

Trump a consacré une partie importante de son discours à une attaque en règles contre la politique du président vénézuélien Nicolas Maduro, soulignant que "les États-Unis d'Amérique surveillent de près la situation dans ce pays".

Sur le volet de l'immigration et des réfugiés, cherchant à entrer aux États-Unis via la frontière mexicaine, Trump a souligné que son pays "ne tolérera pas l'immigration clandestine", affirmant que "ceux qui défendent des politiques d'ouverture des frontières ne le font que pour faire passer clandestinement des personnes et violer leurs droits fondamentaux".

Et de conclure :"Tant que je serai président des États-Unis, nous appliquerons nos lois, nous protégerons nos frontières et toute personne qui entrera illégalement ne sera pas autorisée à rester."

 

 

 

Tarek Mohamed, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Israel, ONU, Trump, Assemblée Générale des Nations Unies, Assemblée générale

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]