Washington : Nos relations avec la Turquie ne se limitent pas seulement aux chasseurs F-35

La coopération avec la Turquie se poursuit. Elle sera impacté, toutefois, par les restrictions dues à l’acquisition du système de défense russe S-400 par la Turquie.

 

La Turquie est un « allié fiable », les relations turco-américaines sont « fortes et ne se limitent pas seulement aux chasseurs F-35 », a assuré, mercredi, l’administration américaine.

La Maison-Blanche a, ainsi, réaffirmé dans un communiqué, la solidité des relations bilatérales entre les deux pays, et plus particulièrement sur le plan militaire, dans le cadre de l’Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).

La Maison-Blanche a ajouté que même si la coopération avec la Turquie se poursuit, elle sera impacté par les restrictions dues à l’acquisition du système de défense russe S-400 par la Turquie.

Le communiqué de la Maison-Blanche a également indiqué qu’en raison de l’acquisition du S-400, la participation d’Ankara au programme de développement des chasseurs F35 est désormais suspendue.

« Le déploiement des chasseurs F35 avec la plateforme russe de centralisation de données de renseignement ne pourra se faire », a ajouté le communiqué de la Maison-Blanche.

L’administration américaine avait menacé d’exclure la Turquie du programme de développement des chasseurs F35 en cas d’acquisition du système russe de défense antiaérienne S-400.

 

 

Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: Russie, États-Unis, Turquie, turquie états unis, états-unis turquie, s-400, S400, F-35, Avions de chasse F-35, fusées S-400, F35

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]