Les Casques bleus quittent la Côte d’Ivoire dès le 15 février

Le Conseil de sécurité des Nations unies avait décidé de réduire la composante militaire de l’Onuci, de 1969 Casques bleus pour qu’il y ait 2000 Casques bleus en date du 31 août 2016 , jusqu'à leur retrait total prévu pour le 30 avril 2017.

AA/ Abidjan (Côte d’Ivoire)/ Fulbert Yao - Les Casques bleus de la Mission des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) quitteront définitivement le pays dés le 15 février prochain, a rapporté vendredi la presse ivoirienne, citant Aïchatou Mindaoudou, représentante spéciale du Secrétaire général, au Conseil de sécurité de l'ONU à New York.

  «La mise en œuvre des activités prévues dans le plan de clôture définitif de l’Onuci, prévue le 30 juin 2017 avance bien. Le personnel civil a été réduit graduellement. A la fin du mois d’avril 2017, il ne restera plus que 159 civils dont 148 seront exclusivement chargés de la clôture physique de la mission ; l’ensemble des bureaux des civils militaires et des policiers qui étaient au nombre de 61 au départ seront totalement fermés à la date du 15 février prochain », a expliqué Mindaoudou au Conseil de sécurité de l'ONU à New York, lors de la présentation de son dernier rapport sur le pays.

  Evoquant les mutineries à répétition en Côte d’Ivoire depuis janvier, la représentante spéciale a, en outre, assuré qu’elles ne remettent pas en cause la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire, qui demeure « stable ».

  Aïchatou Mindaoudou considère que les récentes mutineries ont plutôt montré que « des efforts doivent encore être faits pour l’amélioration des conditions de vie des soldats et la mise en place d’une armée professionnelle ». De ce fait, elle a suggéré au gouvernement de Côte d’Ivoire de maintenir prioritaire la réforme des corps policier et militaire ainsi que la réinsertion des ex-combattants, avec l’accompagnement de partenaires qualifiés.

La Côte d'Ivoire a été ébranlée en janvier dernier par une vague de mutineries qui a touché plusieurs villes et fait 4 morts. Les revendications de ces soldats tournaient autour du paiement de primes, d'augmentations salariales et de l'évolution des carrières.

Le Conseil de sécurité avait décidé de réduire la composante militaire de l’Onuci, de 1969 Casques bleus pour qu’il y ait 2000 Casques bleus en date du 31 août 2016, jusqu'à leur retrait total, prévu pour le 30 avril 2017.

Réalisant que la situation en Côte d’Ivoire continuait de menacer la paix et la sécurité internationales de la région et agissant en vertu du chapitre VII de la Charte des Nations Unies, le Conseil de sécurité, aux termes de sa Résolution 1528 du 27 février 2004, avait décidé de créer l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (Onuci) à compter du 4 avril 2004. Cette opération remplaçait la Mission des Nations unies en Côte d’Ivoire (Minuci), une Mission politique créée en mai 2003 par le Conseil pour faciliter la mise en œuvre, par les parties ivoiriennes, de l’Accord de paix qu’elles ont signé en janvier 2003.


 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

ONU

 

Mots-clés: Afrique, Afrique Ouest, Afrique de l'Ouest, casques bleus, Actualité Afrique, ONU actualité, hrw, ONU, afrique politique, Côte d'Ivoire, violence, Afrique Subsaharienne, Côte d'Ivoire Politique, Qualid Filsde Mohamed Chine, Fulbert Yao, afrique social, afrique développement, Mohamed Hedi Abdellaoui , violence afrique, afrique violence, Côte d'Ivoire Prisonniers politiques, Ouattara, Alassane Ouattara, afrique opinion, Côte d'Ivoire Gouvernement , Président Côte d'Ivoire, ONU Afrique, côte d'ivoire justice, afrique prison, côte d'ivoire prison, Côte d'Ivoire Opposition, casques bleus côte d'ivoire

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]