RDC : Seize otages libérés des mains des rebelles ougandais dans l’Est

Ils avaient été kidnappés en début de semaine dans la localité de Samboko, située à une quarantaine de kilomètres de la ville de Beni.

 

AA/ Kinshasa/ Pascal Mulegwa -   Au moins seize otages congolais ont été libérés mercredi par l’armée congolaise (Fardc) des griffes des rebelles ougandais (ADF), dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris jeudi Anadolu auprès d'une source militaire.

«Nous avons libéré au total seize otages détenus par les rebelles ougandais, mais seul trois ont été raccompagnés à Eringeti par l’armée, alors que les autres ont préféré regagner leur milieu naturel seuls », a déclaré à Anadolu, depuis Kinshasa, le capitaine Mak Hazukay Mongba, porte-parole de l’opération Sukola1 dans le territoire de Beni.

Selon la même source, ces otages kidnappés en début de semaine dans la localité de Samboko située à une quarantaine de kilomètres de la ville de Beni ont été libérés par les forces congolaises qui mènent encore « des combats contre les rebelles dans la région ».

Le capitaine Hazukay a également annoncé que l’armée a pris des dispositions spéciales pour « étouffer la progression des rebelles ougandais dans la foret ».

A la mi-novembre, les rebelles ougandais des forces démocratiques et alliés avaient libéré 13 otages congolais et revendiqué le contrôle d’une partie du territoire de Béni qui leur servira de base arrière pour «la conquête du pouvoir en Ouganda ».

Depuis octobre 2014, près d’un millier de civils qui ont été tués dans une série de massacres que l’armée et la brigade de l’ONU dans la région attribuent aux rebelles ougandais (ADF), qualifiés de « terroristes » par Kinshasa.

Les Forces démocratiques alliées (ADF) sont un groupe armé ougandais regroupant des mouvements d'opposition au président Yoweri Museveni fondé en 1995. Ce groupe est implanté dans la chaîne Rwenzori, une petite chaîne de montagnes de l'Afrique centrale, située sur la frontière entre l'Ouganda et la République démocratique du Congo.
 
 

 

 

RDC ADF

 

Mots-clés: ONU actualité, ONU, République Démocratique du Congo - RDC, Congo, museveni, république démocratique du congo, congo kinshasa, Hatem Katou, Mohamed Hedi Abdellaoui , rdc civils morts, rdc violence, Pascal Mulegwa, rdc politique, rdc sécurité, Kivu, ONU RDC, rdc militaire, rdc armée, Béni / RDC, Monusco, rebelles, rebelles ougandais (ADF), Nord Kivu, Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR), maï-maï, milice maï-maï, maï-maï rdc, Rutshuru, ONU Afrique, mak hazukay, Conseil de Sécurité de l'ONU, Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO), sukola, Sammy Mupfuni, sukola1, amisi kalonda

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]