Kenya : Deux morts dans l'effondrement d'un immeuble de 6 étages

Dix personnes ont été secourues et il y a toujours des individus bloqués sous les décombres.

 

Deux personnes sont mortes, vendredi, dans l’effondrement d’un immeuble de six étages dans la capitale, Nairobi, a annoncé un responsable de la police locale.

Dans une déclaration accordée aux médias, le responsable sécuritaire Philippe Ndolo a indiqué qu’au moins 10 personnes ont été sauvées par des habitants du quartier présents sur les lieux au cours des quelques minutes qui ont précédées l’effondrement de l’immeuble.

Ndolo a expliqué que des membres de l'armée ont également été dépêchés sur le site du bâtiment effondré, afin de soutenir les efforts de recherches et sauvetages sous les décombres.

Il est à noter que des incidents similaires sont fréquents dans la capitale kényane, dû au non respect de la réglementation par certaines entreprises de construction, en raison de la demande croissante de logements.

Dans l'effondrement de huit bâtiments au Kenya en 2015, 15 personnes ont été tuées. Le président Uhuru Kenyatta a exigé d’inspecter tous les bâtiments du pays et de vérifier s'ils répondaient aux normes de construction. Après examen, il s'est avéré que 58% des logements à Nairobi n’y sont pas éligibles.

 

 

 

Meher Hajbi

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Kenya, Nairobi, effondrement immeuble, effondrement immeuble afrique, Effondrement, effondrement d’un bâtiment, Effondrement d'immeuble

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]