RDC : le bilan des inondations s'alourdit à 43 morts

« La crise dépasse les capacités de la ville », a déclaré le vice–gouverneur de Kinshasa, Nero Mbungu.

 

Les inondations provoquées par les pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit de la nuit de lundi à mardi sur la capitale de la République démocratique du Congo (RDC), Kinshasa, ont fait au moins 43 morts, selon un bilan officiel mais qui reste toujours provisoire.

Les inondations ont provoqué des glissements de terrain et des érosions, principalement dans les communes de Lemba et Mont – Ngafula dans les hauteurs de Kinshasa, causant des dizaines de morts.

« Nous avons récupéré 43 morts et ils sont logés à la morgue », a déclaré le vice–gouverneur de Kinshasa, Nero Mbungu.

Dans les deux communes touchées, les sites sinistrés sont principalement des ravins, a constaté le correspondant d'Anadolu à Kinshasa.

A Lemba, une décharge publique mêlée aux puissantes eaux sorties d’une rivière après son débordement, s’est déversée dans un ravin du quartier Luvungi, causant 19 morts. Les mêmes dégâts ont été observés à Mont–Ngafula où la boue a englouti des maisons.

« La crise dépasse les capacités de la ville », a déclaré le vice–gouverneur.

Le président Felix Tshisekedi s’est rendu en fin d’après–midi sur les deux sites inondés.

Il s’est notamment rendu sur une importante route qui relie la ville à l’université de Kinshasa. Cette route construite, il y a 4 mois, s’est effondrée.

Pendant ce temps, le premier ministre Sylvestre Ilunga, a convoqué une réunion de crise. Il a été décidé de lancer des travaux de l'Office de voirie et le corps du Génie militaire pour « circonscrire les dégâts ».

Les pluies seront encore importantes au mois de décembre, a prévenu mardi soir, l’Agence nationale de météorologie et de télédétection par Satellite (Mettelsat), dans son bulletin reçu par Anadolu.

Kinshasa, ville d’environ 15 millions d’habitants, connaît un accroissement rapide sur fond de pauvreté d’une grande partie de la population.

Outre le manque d’infrastructures routières et celles de canalisations, la ville souffre cruellement de l’application de son plan d’urbanisation.

Dans le Nord du pays, des territoires entiers ont été engloutis sous les eaux après que des pluies diluviennes ont fait déborder des rivières et affluents du fleuve Congo, début Novembre. Une trentaine de personnes sont mortes et des milliers de ménages sont sans abris.

 

 

 

Pascal Mulegwa, Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: République Démocratique du Congo - RDC, inondation, inondation congo, inondation rdc, intemperies afrique, inondation afrique, Kinshasa, Inondations

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]