Crash d'avion en RDC : Trois nouveaux corps retrouvés, ouverture d'une enquête

Publié par Pascal Mulegwa le . Publié dans Actualité Afrique

Trois corps des victimes du crash de l'Antonov affrété par la Présidence congolaise ont été trouvés, mardi soir, et transférés mercredi à Kananga, dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC), selon la mission de l'ONU six jours après le crash.

 

 

“Les trois corps ont pu être récupérés hier et ont été transférés à Kananga et aujourd’hui encore nous avons des rotations pour permettre à des délégations au plus haut niveau de se rendre sur place. Notre mission s’arrête-là", a déclaré au cours d'une conférence de presse à Kinshasa, la porte-parole de la mission de l'ONU en RDC (Monusco), Florence Marshal.

Les corps n'ont pas formellement été identifiés par l'ONU car elle intervient "dans le cadre strict d'une opération de secours. Elle n'est pas mandatée pour enquêter", a-t-elle ajouté.

"Les corps avaient déjà été enterrés par les villageois car ils étaient en état de décomposition", a souligné pour sa part le gouverneur de la province du Sankuru, Stéphane Mukumandi dans une déclaration à l'Agence Anadolu.

L'Antonov avait quitté Beni où le président Tshisekedi était en visite.

L'appareil devait atterrir dans la capitale Kinshasa, mais il avait perdu tout contact avec le contrôle aérien 59 minutes après son décollage, selon les autorités. Les débris de l'appareil ont été localisés en début de semaine à Kole , un territoire de la province du Sankuru dans le centre de la RDC.

En plus de 4 membres d'équipage dont deux russes et 4 passagers, dont trois membres de la sécurité présidentielle et le chauffeur particulier du président, l'appareil transportait la jeep officielle et blindée du chef de l'Etat. A ce stade, seuls sept corps ont été retrouvés. Le huitième n'a pas encore été retrouvé.

La gouvernement a dépêché mercredi le ministre de la Défense dans la région pour piloter les enquêtes.

 

 

Pascal Mulegwa, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: République Démocratique du Congo - RDC, Kananga, crash avion, crash avion militaire, Bilan, crash, Sankuru

Imprimer