RDC : 10 morts dans l'éboulement  d'une mine d'or au Maniema

Plusieurs personnes sont également portées disparues.




Au moins 10 personnes ont trouvé la mort dans l'éboulement d'une mine d'or au Maniema dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) , selon un responsable de la société civile locale.

L'éboulement s'est produit mercredi vers 14h30 GMT dans une mine tenue par une coopérative dans la cité de Kampene au Maniema, a indiqué dans une déclaration à Anadolu, Stéphane Kamundala, président de la société civile de Maniema.

"La terre s'est affaissée pendant qu'une trentaine de creuseurs artisanaux étaient dans un puits. 10 corps ont été repêchés", a-t-il précisé, ajoutant que les recherches se poursuivaient pour retrouver les autres creuseurs.

Les accidents meurtriers sont fréquents dans les mines congolaises. Cependant ces incidents passent généralement sous silence compte tenu de l'enclavement des sites miniers

En Juin dernier, au moins 36 creuseurs artisanaux avaient péri dans l'éboulement d'une mine de cuivre exploitée par une société privée à Kolwezi dans le sud-est de la RDC.

 

 

Pascal Mulegwa, Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: République Démocratique du Congo - RDC, effondrement mine, accident mine, matières premières rdc, Maniema, éboulement mine, éboulement d'une mine

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]