Libye / Gouvernement d’entente : des drones émiratis bombardent l’aéroport de Mitiga

Le commandement de l’opération "Volcan de la colère" ne s’est pas prononcé sur l’existence d’éventuelles pertes des suites de ce raid

 

Les forces relevant du gouvernement d’entente nationale libyen ont annoncé que "des drones émiratis" avaient, dans la matinée de jeudi, bombardé l’aéroport international de Mitiga, à Tripoli, où le trafic aérien est interrompu depuis le 2 septembre.

Le commandement de l’opération "Volcan de la colère", des forces du gouvernement d’entente nationale, a affirmé que les raids émiratis en soutien aux forces de Khalifa Haftar alourdissent "le registre criminel de Khalifa Haftar contre l’infrastructure et les aéroports libyens".

Un bref communiqué de l’opération "Volcan de la colère" a indiqué, en ce sens, que ce raid était "une tentative désespérée de Haftar de compenser ses pertes subies" au cours de l’offensive qu’il a lancée contre la capitale libyenne et ses environs.

Le commandement de l’opération "Volcan de la colère" n’a pas donné de précisions quant aux pertes éventuelles occasionnées suites à ce raid.

Plus tôt dans la journée de jeudi, des témoins oculaires ont affirmé à l’Agence Anadolu (AA) que l’aéroport international de Mitiga avait été bombardé par une force aérienne dont l’origine et l’appartenance n’ont pas été indiquées.

Le correspondant de l’AA à Tripoli a déclaré que l’aéroport en question a également fait l’objet de deux raids aériens, dans la soirée de mercredi.

Mitiga est le seul aéroport civil fonctionnel dans la capitale libyenne, Tripoli.

En raison des raids aériens récurrents dont il fait l’objet, le trafic aérien est souvent interrompu et les vols sont déroutés vers la ville de Misrata.

Un climat de "calme prudent" règne sur les axes de combat autour de Tripoli et de ses environs, qui connaissent néanmoins des affrontements sporadiques entre les forces du gouvernement d’entente nationale reconnu par la communauté internationale et celles de Khalifa Haftar.

 

 

 

Walid Abdallah, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Libye, Émirats Arabes Unis, Tripoli, Fayez al Sarraj, Khalifa Haftar, Aéroport de Mitiga, Mitiga

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]