Est de la RDC : Deux expatriés d'une compagnie aurifère enlevés par des miliciens au Maniema

Aucune partie n'a encore revendiqué l'enlèvement.



Deux expatriés fonctionnaires d'une société canadienne, exploitant de l'or dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont été enlevés vendredi par des miliciens dans la province du Maniema (est) selon des sources locales concordantes.

Ces agents, un Sud- africain et un Zimbabwéen, travaillaient pour la société canadienne Banro Mining. Ils "sont tombés dans une embuscade près de la localité de Salamabila avant midi", a déclaré à Anadolu le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l'armée dans la région.

"Nous n'avons pas encore pu établir le contact ni avec eux ni avec les ravisseurs", a indiqué Georges Kikuni, chef de la localité de Salamambila.

Ces expatriés étaient accompagnés de deux salariés congolais de la même compagnie, qui " n'ont pas encore été retrouvés", a ajouté Kikuni sans confirmer si eux aussi ont été pris en otage.

Le véhicule des otages a été incendié par les ravisseurs, selon la même source.

La société minière n'a pas encore communiqué sur le sujet.

Aucune partie n'a encore revendiqué cet acte et aucune rançon n'a été réclamée.

Dans l'est de la RDC, où sévissent plusieurs groupes armés aussi bien locaux qu'étrangers, les enlèvements sont fréquents.

Les agents de la société Banro qui exploite de l'or dans les provinces du Maniema et du Sud - Kivu ont a plusieurs reprises été victimes de tels actes.

En Mai 2017, un géologue français employé par Banro avait été pris en otage. Sa libération était intervenue après l'intervention de Kinshasa via son ministre de l'Intérieur.

Cette société fait l'objet de menaces de la part des groupes armés, qui estiment que l'or exploité ne profite pas aux populations locales.

Après un assaut meurtrier des miliciens contre son site d'exploitation à Namoya (Maniema), elle avait été contrainte de suspendre ses activités au Maniema avant de les reprendre trois mois plus tard, après avoir reçu l'assurance des autorités provinciales.




 

 

Pascal Mulegwa, Nadia Chahed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: République Démocratique du Congo - RDC, Maniema, Expatriés enlevés

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]