Tunisie : A bord d'une tractopelle, il force le passage à la frontière avant d'être neutralisé

Les agents de la Garde nationale tunisienne ont, alors, ouvert le feu et tué le forcené.

 

La garde nationale tunisienne a annoncé, jeudi, la mort du conducteur d’une tractopelle qui a tenté de forcer le passage au niveau des frontières tuniso-algériennes au sud-ouest du pays.

Le porte-parole de la Garde nationale tunisienne, le colonel Houssemeddine Jebali, a, ainsi, affirmé que le conducteur du véhicule a tenté de forcer le passage au niveau du poste frontière avancé d'« Ettaamir », dans la délégation de Hezoua à Tozeur, dans le sud-ouest du pays. Les forces de l’ordre ont, alors, ouvert le feu et tué l’assaillant.

Jebali n’a pas apporté davantage de précisions quant aux circonstances de cet incident.

Le ministère tunisien de l’Intérieur a, pour sa part, affirmé dans un bref communiqué, que l’assaillant a foncé volontairement sur les fils barbelés sur la frontière entre les deux pays.

Le communiqué a jouté que l’enquête concernant les circonstances de l’incident se poursuit.

 

 

Adil Essabiti, Yosra Ouanes, Mohammed Maher Ben Romdhane

 

 

 



Mots-clés: Algérie, Tunisie, tunisie sécurité

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]