Source médicale : «Al-Béchir soigné d’un accident vasculaire, mais refuse de manger»

La même source a indiqué que l’état de santé du président destitué est stable, après avoir été soigné de l’infarctus, sauf que son état psychologique se dégrade.

Une source médicale soudanaise a déclaré à l'Agence Anadolu que le président destitué, Omar al-Béchir, « a été atteint d’un léger accident vasculaire, il y a quelques jours, et a été soigné dans un hôpital avant d'être renvoyé au Palais de Dhiyafa, lieu de sa résidence surveillée à Khartoum».

La même source, étant un membre de l’équipe médicale d’al-Béchir, a ajouté que l’état de santé de ce dernier est stable, sauf que son état psychologique se dégrade constamment.

Et la source de poursuivre, sous le couvert de l’anonymat, que «al-Béchir refuse de manger et de prendre des médicaments» et qu’il est nourri par des solutions injectées par voie intraveineuse.

Le 11 avril courant, l’armée soudanaise avait destitué Omar al-Béchir de la présidence, après 3 décennies passées au pouvoir. Cette destitution est intervenue au milieu de protestations populaires qui se sont poursuivies depuis la fin de l’année dernière.

L’armée a formé un Conseil militaire transitionnel, qui dirigera le pays pendant 2 ans, parallèlement aux tentatives de concertations avec les partis de l’opposition autour de la gestion des prochaines étapes.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]