Audience accordée par Erdoğan à Özil et Gündogan: réaction polémique du président de la DFB

Audience accordée par Erdoğan à Özil et Gündogan: réaction polémique du président de la DFB

Publié par Eşref Yeftale le . Publié dans Football

Reinhard Grindel, président de la Fédération de football en Allemagne (DFB), a créé la polémique après un tweet accusant le président turc Recep Tayyip Erdoğan de manipuler les joueurs de la Mannschatft, le Gunner Mesut Özil et le Citizen Ilkay Gündoğan, tous deux d'origine turque.

 Photographie : Kayhan Özer, Agence Anadolu, Londres

 

 

En visite officielle au Royaume-Uni, le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a rencontré dimanche, à Londres, les deux joueurs allemands d’origine turque Ilkay Gundoğan (Manchester City) et Mesut Özil (Arsenal), ainsi que l’attaquant de la sélection turque Cenk Tosun (Everton).

Dans une vidéo de l’Agence Anadolu, on voit les trois joueurs très décontractés offrir, chacun, un maillot de leurs clubs respectifs au président Erdoğan.

Une scène qui n’a sans doute pas plu à Reinhard Grindel, président de la Fédération allemande de football (DFB), qui a lancé sur son compte twitter : « La fédération allemande de football défend des valeurs pas complètement prises en compte par M. Erdoğan…» a-t-il lancé

«Nos joueurs internationaux ne doivent pas se laisser manipuler en vue des échéances électorales… afin de ne pas nuire au travail d’intégration de la DFB», a-t-il précisé.

Après ce message posté sur le réseau social mondial, des dizaines de citoyens allemands d’origine turque, ont fustigé les propos du président de la Fédération allemande, en montrant leur désapprobation des expressions scandaleuses postées dans le tweet.enues.

Le sélectionneur allemand, Joachim Löw, doit annoncer mardi sa liste provisoire pour la prochaine Coupe du Monde, qui va se dérouler en Russie du 14 juin au 15 juillet prochain. Sauf grosse surprise, les deux joueurs (Ozil et Gundogan) feront bien partie de cette pré-liste.

 

Eşref Yeftale, Lassaad Ben Ahmed, Hatem Kattou

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 


Imprimer