Le bilan de l'éruption d'un volcan en Nouvelle-Zélande est passé à 20 morts

L'éruption du volcan du Mont Whakaari dans le nord de la Nouvelle-Zélande le 9 décembre a causé la mort d'au moins 20 personnes.

 

Selon la déclaration de la police néo-zélandaise, après le décès de Paul Browitt grièvement blessé suite à l'explosion, et traité à l'hôpital Alfred en Australie, le bilan de l'éruption volcanique est passé à 20 morts.

La police néo-zélandaise a rapporté que Browitt et ses deux filles se trouvaient à Whakaari (White Island) au moment de l'explosion et que, l'une de ses filles est décédée, et que l'autre fille blessée est prise en charge à l'hôpital.

Les autorités sanitaires néo-zélandaises ont déclaré que l'état de santé d'au moins 5 des 23 personnes hospitalisées en Nouvelle-Zélande et en Australie, est grave.

Une éruption s'est produite le 9 décembre au volcan Whakaari dans le nord du pays. 24 des 47 personnes présente sur l'île au moment de l'explosion étaient originaires d'Australie, 9 des États-Unis, 5 de la Nouvelle-Zélande, 4 de l'Allemagne, 2 de la Chine, 2 du Royaume-Uni et 1 citoyen de Malaisie.

 

 

Büşra Selvi Öğütcen, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Nouvelle-Zélande, Eruption volcanique, Whakaari, Éruption meurtrière d'un volcan

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]