Syrie : attentat meurtrier à la voiture piégée à Jarablus

Le bilan n'est toujours pas établi.

Une voiture piégée a explosé jeudi près de la ville de Jarablus, contrôlée par l'opposition syrienne, mais le bilan n'est toujours pas établi, selon des sources locales.

Un véhicule chargé d'explosifs provenant de Manbij, que contrôlent les terroristes du YPG/PKK, se dirigeait vers les troupes de l'Armée syrienne libre (ASL), soutenue par la Turquie, déployés à Jarablus, dans la zone de l'Opération du Bouclier de l'Euphrate.

Le véhicule a explosé à Gandura, le premier point de contrôle de l'opération turque, ont indiqué les sources d'Anadolu.

Bien que les sources locales aient affirmé que l'attaque avait fait quelques morts et des blessés, aucun bilan n'a été rapporté.

Un enfant a été tué et 20 autres blessés plus tôt dans la journée, dans une attaque similaire à Afrin, située dans la zone d'opération "Rameau d'Olivier".

 

 

Ömer Koparan, Levent Tok, Adham Kako, Maımaıtımıng Yılıxıatı, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]