Guterres appelle à un règlement immédiat de la situation à Gaza

Le SG de l'ONU a lancé l'appel lors d'une réunion du Comité pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, au siège de l'organisation à New York

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres a déclaré que la situation à Gaza devait être réglée immédiatement et que ce territoire faisait partie intégrante du futur État palestinien.

Guterres s’est ainsi exprimé, vendredi, lors de la première réunion du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien pour l'année en cours, qui se tient actuellement au siège permanent de l'organisation à New York.

La réunion a été marquée par la réélection du Représentant permanent du Sénégal auprès de l’ONU, l’Ambassadeur Cheikh Niang, à la présidence de ce comité onusien créé en 1975 en application de la résolution 3376 de l’Assemblée générale de l’ONU.

Dans son discours, le Secrétaire général a mis en garde contre la gravité de la situation actuelle dans la Bande de Gaza et a appelé à un règlement immédiat.

Il a appuyé son propos par un rappel des conditions de vie dans ce territoire assiégé par Israël depuis douze ans, "où deux millions de Palestiniens vivent dans une pauvreté croissante, un taux de chômage élevé, en absence totale de perspectives d'avenir".

Guterres a ajouté que la solution deux États (palestinien et israélien) constituait le seul moyen de préserver les droits du peuple palestinien.

Le Secrétaire général a également appelé Israël à "faire preuve de retenue et à mettre un terme au recours à la force meurtrière pour traiter avec les manifestants palestiniens, sauf dans les cas les plus extrêmes relevant du droit international".

 

 

Tarek Mohammed, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]