Irak: Fermeture d'un camp de réfugiés à Kirkouk

Un responsable local a déclaré que le camp de Nizrawa était fermé après le retour des réfugiés dans leurs régions

Les autorités irakiennes ont fermé un camp de réfugiés dans la province de Kirkouk, dans le nord du pays, après le retour de ceux-ci dans leurs régions, a annoncé samedi un responsable local.

"Quelque 402 réfugiés du camp de Nizrawa ont été transférés dans leurs régions, dans le district de Hawija lequel a été libéré du groupe terroriste Daech", a déclaré Sattar Nawruz, un responsable du ministère de l'Immigration, dans un communiqué.

La plupart des réfugiés dans d'autres camps à Kirkouk retourneront dans leurs régions d'origine dans les prochains jours, a-t-il ajouté.

En octobre 2017, les forces irakiennes avaient annoncé avoir libéré Hawija, ainsi que de quatre villes voisines, de l'emprise de Daech.

En décembre 2017, le gouvernement central à Bagdad avait déclaré que la présence militaire de Daech en Irak avait été pratiquement réduite à néant à la suite d'opérations soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Cependant, de temps en temps, des responsables irakiens annoncent des opérations contre des "cellules dormantes" affiliées à Daech à travers le pays.

 

 

Hussein al-Amir, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]