Pompeo: Le retrait de Syrie ne signifie pas la fin des combats contre Daech

Pompeo: Le retrait de Syrie ne signifie pas la fin des combats contre Daech

Le Secrétaire d'État américain s’est exprimé à Washington, lors d’une réunion de représentants des États membres de la Coalition internationale contre Daech.

L'annonce du retrait des troupes américaines de Syrie ne signifie pas la fin des combats contre le groupe terroriste Daech, a annoncé Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Pompeo s’est ainsi exprimé à Washington, mercredi, lors d’une réunion de représentants des États membres de la Coalition internationale contre Daech.

"La solution en Syrie doit être politique", a-t-il souligné, tout en insistant sur la nécessité du retrait de toutes les forces iraniennes du territoire syrien.

Selon le chef de la diplomatie américaine, Daech demeure une menace et doit être affronté et vaincu, ce que Washington compte d’ailleurs faire, même après le retrait des troupes américaines de Syrie.

En ce qui concerne l'Irak, le Secrétaire d'État américain a confirmé le soutien de son pays à Bagdad dans ses efforts de lutte contre le terrorisme.

"Notre coalition doit continuer à soutenir le gouvernement irakien dans ses efforts contre le terrorisme", a-t-il souligné.

Le 19 décembre 2018, le président américain Donald Trump avait annoncé son intention de retirer ses 2 mille soldats du nord de la Syrie.

Dimanche, Trump a annoncé que les troupes américaines commençaient à se retirer de la Syrie.

 

 

Khalaf Rasha, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]