Une ONG demande une enquête concernant 191 attaques chimiques en Syrie

Le Réseau Syrien des Droits de l’Homme appelle l’Organisation d’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) à enquêter sur 191 attaques aux armes chimiques perpétrées en Syrie par le régime de Bachar al-Assad et l’organisation terroriste Daech.

Le Réseau Syrien des Droits de l’Homme (SNHR) appelle l’Organisation d’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) à enquêter sur les 191 attaques aux armes chimiques perpétrées en Syrie par le régime de Bachar al-Assad et l’organisation terroriste Daech.

Dans un communiqué écrit, publié mercredi, l'organisation non gouvernementale demande l’ouverture d’une enquête concernant 191 attaques qui n’ont jamais fait l’objet d’enquêtes.

Le communiqué rappelle que l’OIAC a répertorié et prouvé 43 attaques à l’arme chimique en Syrie entre le 23 décembre 2013 et le 31 décembre 2018.

Mais selon l’organisation des droits de l’homme, le nombre total d’attaques chimiques est en réalité de 221, dont 30 ont été prouvées par le SNHR. Il resterait donc 191 attaques pour lesquelles il faut enquêter.

Le SNHR précise que sur ces 221 attaques chimiques, 216 ont été perpétrées par le régime de Damas et 5 par le groupe terroriste Daech.

L’ONG rappelle également que le régime syrien met de nombreux obstacles à l’arrivée en Syrie des observateurs et enquêteurs de l’OIAC, mais aussi pendant leurs enquêtes sur le terrain.

Le 27 juin 2018 à La Haye aux Pays-Bas, lors de la 4ème Session Spéciale de la conférence des Etats Parties à la convention pour l’interdiction des armes chimiques, les pouvoirs de l’OIAC ont été élargis, à l’initiative de 22 pays dont le Royaume-Uni et la Turquie, lui permettant désormais de dévoiler le nom des auteurs des attaques chimiques.

 

 

 

Adham Kako, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]