Irak : Affrontements entre Daesh et combattants tribaux à al Anbar

Publié par Arif Yusuf & Qualid Filsde Mohamed Chine & Saida Charafeddine le . Publié dans Actualité Moyen-Orient

«L'aviation de la coalition internationale a apporté son soutien aux combattants tribaux, en bombardant les positions des terroristes dans la ville» : chef des combattants de la tribu des Bounemr d’al-Anbar.

AA/ Irak - Le cheikh Naim al-Gaôud, le chef des combattants de la tribu des Bounemr, l’un des clans de la ville de Hit, dans la province irakienne d’al-Anbar (ouest), a affirmé, mardi, que les membres de sa tribu ont pris les armes pour affronter l’organisation Daech. Al-Gaôud a déclaré à Anadolu que «les membres des tribus de Bounemr, d’al-Hitawinn, et d’al-Kabissat se sont soulevés et ont pris les armes pour affronter Daech dans la ville de Hit [70 km à l'ouest de Ramadi]».  Il a fait état «d’affrontements intermittents» entre les combattants des tribus de Hit et Daech, dans les zones d’al-Jamîiya, d’al-Mouâlimminn, de Dawwara, et de Doulab», soulignant que les combattants tribaux ont fait usage d’armes moyennes et légères.    

Sept éléments de l'organisation terroristes ont été tués dans les combats, selon al-Gaôud.

«Les affrontements armés ont été déclenchés en coordination avec le commandement des combattants tribaux [sunnites] et les responsables sécuritaires. Daech commence à être déstabilisé à Hit» a-t-il déclaré, relevant «le prochain lancement, par les forces de sécurité, d’une opération de grande envergure pour récupérer la ville».

Il a poursuivi: «l'aviation de la coalition internationale a apporté son soutien aux combattants tribaux, en bombardant les positions des terroristes dans la ville ».

Pour sa part, le ministère irakien de la Défense a affirmé, dans un communiqué dont Anadolu a eu copie, que 12 éléments de Daech ont été tués lors d’une offensive lancée par l’organisation terroriste dans la région d’al-Hamidhiya, à 20 kilomètres au nord de Falloujah, soulignant que six soldats de l’armée irakienne ont été blessés dans ces combats.

Mots-clés: Irak, al anbar, daech, bounemr, al hitawinn, al kabissat, hit, al gaoud, cheikh, cheikh al gaoud

Imprimer