Irak: Reprise des manifestations à Bassora, un policier blessé

Irak: Reprise des manifestations à Bassora, un policier blessé

La manifestation a viré à l’affrontement quand les manifestants ont incendié un fourgon de police, provoquant la riposte des forces de sécurité qui ont réagi avec du gaz lacrymogène et des matraques.

Plusieurs manifestants et au moins un policier ont été blessés lors des manifestations qui ont éclatées vendredi dans la province irakienne de Bassora.

Des dizaines de personnes se sont rassemblées devant le siège du gouvernement local de Bassorah, exigeant la dissolution du conseil provincial de la ville, des mesures plus strictes de lutte contre la corruption et davantage d’opportunités d'emploi.

La manifestation a viré à l’affrontement quand les manifestants ont incendié un fourgon de police, provoquant la riposte des forces de sécurité qui ont réagi avec du gaz lacrymogène et des matraques.

"Au moins un policier a été blessé dans la bagarre quand il a été frappé par une pierre lancée par un manifestant", a déclaré le lieutenant de l'armée, Mohamed Khalaf.

Rafed al-Kenani, un manifestant, a rapporté que les forces de sécurité utilisaient une "force excessive" contre des manifestants non armés.

Depuis le mois de juillet de l’année dernière, Bassora et plusieurs autres provinces du sud de l’Iraq ont été secouées par des manifestations populaires.

Les manifestants dans cette province riche en pétrole, exigent de meilleurs services publics, davantage d’opportunités d'emploi et la fin de la corruption dans les administrations irakiennes.

Ali Jawad,  Mahmoud Barakat, Hafawa Rebhi

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]