Syrie : 20 civils tués dans des bombardements de la coalition internationale

Syrie : 20 civils tués dans des bombardements de la coalition internationale

20 civils sont morts sous les bombes des avions de la coalition internationale alors qu'ils tentaient de fuir les combats entre les organisations terroristes Daech et YPG/PKK.

Les bombardements aériens menés par la coalition internationale, conduite par les Etats-Unis, sur le district de Suse, bastion aux mains de Daech dans la province de Deir ez-Zor en Syrie, ont causé la mort de 20 civils.

Selon les informations obtenues, vendredi, auprès de sources locales, 20 civils sont morts, à Suse, sous les bombes des avions de la coalition internationale alors qu'ils tentaient de fuir les combats entre les organisations terroristes Daech et YPG/PKK.

D'après les sources, les civils qui ont péri dans l'attaque avaient rejoint le district de Suse afin d'échapper aux affrontements en cours dans les autres régions.

Soutenus par la coalition internationale, les terroristes du YPG/PKK étaient parvenus, en décembre 2018, à déloger Daech de Deir ez-Zor, avant d'occuper cette ville située à l'Est de l'Euphrate.

Actuellement, seuls deux bourgs restent sous le contrôle de l'organisation terroriste Daech, Suse et Bagoz.

Par ailleurs, les forces du régime syrien sont stationnées dans une région de Deir ez-Zor située à l'Ouest de l'Euphrate.

L'organisation terroriste YPG/PKK occupe actuellement un tiers du territoire syrien.



 

 Mohamad Misto, Adham Kako, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]