ONU : Nous ne savons pas qui a tiré sur les observateurs internationaux à Hodeidah

ONU : Nous ne savons pas qui a tiré sur les observateurs internationaux à Hodeidah

Le porte-parole a déclaré : "Nous ne voulons pas exagérer... Nous savons qu'au Yémen et à Hodeidah face à un environnement de sécurité fragile. Nous nous en occupons et nous demandons à toutes les parties de respecter l'accord de cessez-le-feu".

L'Organisation des Nations unies (ONU) a commenté "l'attaque armée ayant ciblé le véhicule du chef du Comité de coordination pour le redéploiement, commandant de l'équipe d'observateurs internationaux, le général néerlandais Patrick Cammaert, et son équipe, dans la ville yéménite de Hodeidah, plus tôt dans la journée de jeudi.

Le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric, a déclaré : "C'est juste un incident, un véhicule blindé a été ciblé par une salve dont nous ne connaissons pas l'origine, et nous ne voulons pas exagérer".

C'est ce qui ressort d'une conférence de presse tenue jeudi au siège de l'organisation à New York.

"Personne n'a été blessé, les coups de feu ont été tirés sur une voiture blindée", a-t-il souligné.

"Nous savons qu'au Yémen et à Hodeidah face à un environnement de sécurité fragile. Nous nous en occupons et nous demandons à toutes les parties de respecter l'accord de cessez-le-feu", a-t-il ajouté.

Cela intervient au milieu d'accusations entre le gouvernement yéménite et les Houthis concernant la source des coups de feu tirés sur l'équipe de l'ONU.

Une source gouvernementale yéménite a déclaré à Anadolu que l'équipe internationale d'observateurs avait été attaquée par des Houthis dans le sud de la ville de Hodeidah alors qu'elle inspectait le site du bombardement des Houthis à l'aube jeudi.

Cependant, les Houthis accusent les forces gouvernementales d'avoir empêché le déplacement de l'équipe des Nations Unies lors de son départ de la ville de Hodeidah, à l'ouest du pays, vers les zones contrôlées par les forces progouvernementales. Ils ont indiqué que plusieurs agents de sécurité qui accompagnaient l'équipe des Nations Unies ont été blessés, selon l'agence Saba appartenant aux Houthis.

 

 

Tarek Mohamed, Mourad al-Arifi, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


ACTUALITÉ CONNEXE "YÉMEN"

 

Porte-parole onusien : Cammaert et l'équipe d'observateurs sont en sécurité (17 janvier 2019)

L'Allemagne demande plus d'efforts pour la paix au Yémen (16 janvier 2019)

Le Conseil de sécurité décide de déployer des observateurs internationaux à Hodeïda (16 janvier 2019)

Le Conseil de sécurité approuve le déploiement d'observateurs de l'ONU au Yémen (21 décembre 2018)

La trêve dans la principale ville portuaire du Yémen prend effet (18 décembre 2018)

Yémen/ Griffiths : L’accord de Stockholm est entré en vigueur le 13 décembre (14 décembre 2018)

Le Koweït prêt à accueillir la signature de l'accord de paix pour le Yémen (13 décembre 2018)

Le conseiller présidentiel turc demande de l'aide pour le Yémen (7 décembre 2018)

La lauréate du Prix Nobel de la Paix appelle à la fin de la guerre au Yémen (22 novembre 2018)

Washington appelle à la fin des combats au Yémen (22 novembre 2018)

Yémen : Cellule de Daech démantelée par les forces de sécurité à Lahij (10 novembre 2018)

Bernie Sanders : «Les États-Unis doivent cesser d'aider l'Arabie saoudite au Yémen» (25 octobre 2018)

ONU : La famine menace 12 millions de Yéménites (16 octobre 2018)

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]