Arabie Saoudite : Le nombre des exécutions a doublé sous le règne de facto de MBS

Arabie Saoudite : Le nombre des exécutions a doublé sous le règne de facto de MBS

Le Royaume d'Arabie saoudite doit être tenu pour responsable de l'application de la peine de mort, selon l'organisation de défense des droits humains «Reprieve».

 

Les exécutions en Arabie saoudite ont considérablement augmenté au cours des huit premiers mois qui ont suivi l'accession de Mohammed Bin Salman au poste de prince héritier, a annoncé une organisation de défense des droits de l'homme basée à Londres.

Selon Reprieve, 133 personnes ont été exécutées entre juin 2017 et mars 2018, soit près de deux fois plus que les 67 enregistrées au cours des huit mois précédant son accession au pouvoir.

L’Arabie saoudite a exécuté 147 personnes en 2018 et environ 700 personnes depuis 2014. Près de la moitié des personnes condamnées à la peine capitale étaient des ressortissants étrangers, selon le rapport Reprieve.

Parmi eux figurait la gouvernante indonésienne Tuti Tursilawati, qui a été exécutée après avoir été condamnée à mort pour le meurtre de son patron, alors qu'elle avait signalé avoir agi en légitime défense après avoir une tentative de viol par son patron. Le rapport reproche à l’Arabie saoudite de ne pas avoir tenu compte des conventions internationales dans la mesure où elle a refusé de notifier la famille de Tursilawati et les responsables indonésiens avant son exécution.

Le rapport indique également que 39% des personnes exécutées ont été condamnées à mort pour crimes liés à la drogue, soit 246 depuis 2014.

 

Assassinat de Khashoggi

Le rapport de Reprieve souligne que l’Arabie saoudite est devenue une cible internationale après le meurtre en octobre du journaliste et dissident Jamal Khashoggi à Istanbul, ajoutant qu'au moins 54 personnes risquent la peine de mort pour s'être opposées au gouvernement.

«Malgré les promesses de réforme du prince héritier, le royaume exécute les délinquants toxicomanes à un rythme alarmant et au moins 30 personnes - dont certaines arrêtées à l'adolescence - risquent d'être exécutées sous peu pour avoir exercé leurs droits démocratiques», a déclaré la directrice de Reprieve, Maya Foa.

"L'assassinat de Jamal Khashoggi a révélé la brutalité des dirigeants saoudiens au monde", a-t-elle noté.

"Maintenant, le royaume doit être tenu pour responsable de son utilisation de la peine de mort alors même que des prisonniers politiques et des migrants économiques vulnérables attendent la lame du bourreau."

 

Ahmet Gurhan Kartal, George Albert Bernard, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

ACTUALITÉ CONNEXE ISRAËL/PALESTINE

 

Gaza : Manifestation pour le 51eme anniversaire du FPLP

Assaut de l’armée israélienne au siège de l’agence de presse palestinienne

Israël décide de mettre fin à la coordination de la sécurité avec l'Autorité palestinienne

Israël affirme avoir démantelé une «cellule» de Hamas en Cisjordanie

Un ministre israélien menace de démissionner en cas de non obtention du portefeuille de la Défense

Un parlementaire palestinien arrêté par l'armée israélienne

Un quatrième Palestinien meurt suite aux attaques israéliennes contre Gaza

L'armée israélienne pilonne la Bande de Gaza

Bombardement israélien sur le centre de la Bande de Gaza

 

ACTUALITÉ CONNEXE "ARABIE SAOUDITE / MOHAMMED BIN SALMAN"

 

Netanyahu : Déstabiliser l'Arabie saoudite, c'est déstabiliser le monde (13 décembre 2018)

Riyad annonce la création d'un groupe pour la Mer Rouge et la Corne de l'Afrique (12 décembre 2018)

États-Unis : Les Démocrates appellent à une enquête sur la relation Kushner-Bin Salman (11 décembre 2018)

Réunion Guterres-Cavusoglu sur le meurtre de Khashoggi (11 décembre 2018)

Turquie/Assassinat de Khashoggi: L'approche saoudienne est «décevante» (10 décembre 2018)

Netanyahu demande au Mossad de nouer des liens avec l'Arabie Saoudite (9 décembre 2018)

Le 39ème sommet du Conseil de coopération du Golfe s'achève à Riyad (9 décembre 2018)

Meurtre de Khashoggi/ MAE Saoudien : Riyad ne livrera pas ses citoyens accusés à la Turquie (9 décembre 2018)

L'Emir du Qatar n'ira pas à Riyad pour le Sommet du CCG (9 décembre 2018)

Bin Salman «complice» dans l'assassinat de Khashoggi: Sénateur américain (4 décembre 2018)

Le roi saoudien invite l'émir qatari au sommet du Conseil de coopération du Golfe (3 décembre 2018)

La République de Maurice met fin à son embargo contre le Qatar (3 décembre 2018)

Accord sur 5 projets industriels entre l'Algérie et l'Arabie Saoudite (3 décembre 2018)

Arrivée de Bin Salman en Tunisie (27 novembre 2018)

Le Qatar se retire de l’Opep (26 novembre 2018)

Bin Salman arrive en Égypte dans le cadre d'une tournée de pays arabes  (26 novembre 2018)

La société civile tunisienne proteste contre la visite du prince héritier saoudien  (26 novembre 2018)

MBS continue sa tournée internationale à Bahreïn (26 novembre 2018)

Bin Salman entame sa première tournée à l'étranger après le meurtre de Khahsoggi (22 novembre 2018)

France : Sanctions contre 18 Saoudiens (22 novembre 2018)

Meurtre de Khashoggi: Londres et l'UE discutent de possibles sanctions contre Riyad (20 novembre 2018)

Responsable du Département d'État: Le Prince héritier saoudien a ordonné le meurtre de Khashoggi (20 novembre 2018)

CIA: Le meurtre de Khashoggi ordonné par le prince héritier saoudien (17 novembre 2018)

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]