Netanyahu à ses ministres: Gardez le silence sur Gaza

Netanyahu à ses ministres: Gardez le silence sur Gaza

Lors de cet événement organisé par le «Jerusalem Post», trois ministres israéliens ont proféré les menaces d'attaques et de mort contre Gaza et les dirigeants de Hamas.

 

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a ordonné mercredi aux ministres de son gouvernement de garder le silence sur la situation en matière de sécurité dans la Bande de Gaza.

Selon le journal israélien "Maariv", Netanyahu a demandé aux ministres de respecter la décision de cessez-le-feu du Cabinet (Comité ministériel des affaires de la sécurité nationale).

Netanyahu, qui détient actuellement le portefeuille de la Défense, a ainsi réagi à une série de remarques sur Gaza faites mercredi par les ministres de son gouvernement lors d'une conférence diplomatique à Jérusalem.

Lors de cet événement organisé par le "Jerusalem Post", le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, a déclaré que l'entrée d'Israël dans la Bande de Gaza pour contrôler certaines parties ou la totalité de de l’enclave assiégée "était proche".

Si Israël décidait de passer de la défense à l'attaque contre Hamas, l’application de cette décision serait "l'assassinat des dirigeants de Hamas", a ajouté Erdan.

De son côté, la ministre israélienne de la Justice, Ayelet Shaked, a déclaré que le récent accord de cessez-le-feu conclu à Gaza "ne durera pas plus de quelques mois".

Le ministre israélien du Logement et de la Construction, Yoav Galant, a, quant à lui, proféré ses menaces d’assassinat contre Yahya al-Sinwar, dirigeant de Hamas à Gaza, l’informant que "ses jours étaient comptés".

Galant a également menacé de lancer une nouvelle guerre dans la Bande de Gaza, sans donner de précision sur sa date.

Le 12 novembre, l'armée israélienne a lancé des attaques sur la Bande de Gaza, tuant sept Palestiniens, et des factions palestiniennes ont riposté en lançant des dizaines de roquettes sur le sud les territoires occupés.

Les combats ont pris fin le lendemain, après la conclusion d’un accord de cessez-le-feu, négocié grâce à une médiation égyptienne et internationale.

L’accord conclu a provoqué la colère de nombreux groupes en Israël, le qualifiant de "victoire" pour Hamas.

Accusant le gouvernement de s’être soumis à Hamas, et protestant contre le cessez-le-feu, Avigdor Lieberman a démissionné de son poste de ministre de la Défense.

 

Said Amouri, Hafawa Rebhi, Ahmed Abdelmonem Khalıfa Abdelbaky

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

ACTUALITÉ CONNEXE "GAZA/PALESTINE/ISRAËL"

Royaume-Uni: Un projet de loi pour la reconnaissance de la Palestine soumis au Parlement
21 novembre 2018

Netanyahu à ses ministres: Gardez le silence sur Gaza
21 novembre 2018

Un parlementaire palestinien arrêté par l'armée israélienne
21 novembre 2018

Un quatrième Palestinien meurt suite aux attaques israéliennes contre Gaza
13 novembre 2018

L'armée israélienne pilonne la Bande de Gaza
12 novembre 2018

Bombardement israélien sur le centre de la Bande de Gaza
31 octobre 2018

Frappes aériennes d'Israël sur la Bande de Gaza
27 octobre 2018

 



 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

16 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]