Un quatrième Palestinien meurt suite aux attaques israéliennes contre Gaza

Un quatrième Palestinien meurt suite aux attaques israéliennes contre Gaza

Israël bombarde un poste de police du gouvernement et deux cibles du Jihad islamique en une nuit.

 

Le nombre de Palestiniens tués est passé à quatre mardi, dans la foulée de la reprise des attaques israéliennes sur la Bande de Gaza, des frappes aériennes se poursuivant sur toute l'enclave de la Méditerranée orientale.

Un Palestinien blessé lors d'une attaque israélienne sur la ville de Rafah, dans sud de la Bande Gaza, est décédé, selon un communiqué du ministre palestinien de la Santé, Ashraf al-Qudra.

Les frappes israéliennes se sont poursuivies avec des avions de guerre bombardant un commissariat du gouvernement et deux cibles du Jihad islamique au cours de la nuit.

Aucune victime n'a été signalée.

Israël a lancé des frappes aériennes contre l'enclave de Gaza tard lundi après des tirs de roquettes contre les colonies juives depuis celle-là. En plus des palestiniens décédés, neuf autres personnes ont été blessés.

L’armée israélienne a déclaré que 300 roquettes avaient été tirées depuis Gaza depuis lundi, mais que le système de défense aérienne du pays, Iron Dome, en avait intercepté 60, la plupart des autres tombant sur des terres non habitées.

Des roquettes tirées depuis Gaza ont blessé 29 Israéliens, y compris un soldat israélien qui a été grièvement blessé.



Des avions israéliens détruisent le siège de la chaîne de télévision dirigée par le Hamas

Des avions de combat israéliens ont tenté lundi matin de rayer la chaîne de télévision gérée par le Hamas de la carte par des frappes aériennes,

Tirant 10 missiles sur la chaîne de télévision Al-Aqsa, des jets israéliens ont détruit son siège, ont déclaré des témoins.
Après les frappes aériennes, la station a cessé d'émettre.

Les bâtiments autour de la station ont également été endommagés.

 

Les appels pour mettre fin aux attaques sur Gaza continue

Le président de l'Autorité palestinienne a déclaré mardi qu'il avait appelé la communauté internationale à aider à faire cesser les attaques israéliennes en cours sur la Bande de Gaza.

Mahmoud Abbas s'est entretenu avec des acteurs régionaux et internationaux afin de mettre immédiatement fin aux attaques et d'empêcher la destruction de la région, a rapporté l'agence palestinienne WAFA.

Par ailleurs, Nickolay Mladenov, Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, a déclaré sur Twitter que l’ONU travaillait avec l’Égypte et d’autres pour «faire en sorte que Gaza se retire du bord du gouffre».

Mladenov a appelé à la fin des tirs de roquettes et à la retenue de toutes parts.

L'ONU a souligné que le secrétaire général Antonio Guterres "suivait de près les derniers développements en matière de sécurité à Gaza", appelant à une retenue maximale.

De plus, Ahmad Tibi, membre arabe de la Knesset, a accusé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d'être responsable de la mort des deux côtés.

Alors que l'Union européenne et l'Égypte ont appelé à la fin des tensions, la Turquie et la Jordanie ont condamné les récentes attaques israéliennes.

 

Ahmet Salih Alacacı, Yaser Albanna, Safiye Karabacak, Qays Abu Samra, Gulsen Topcu, Moustafa Maged Haboosh, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

L'armée israélienne pilonne la Bande de Gaza

Bombardement israélien sur le centre de la Bande de Gaza

Frappes aériennes d'Israël sur la Bande de Gaza

Journée sanglante à Gaza: 4 morts et des dizaines de blessés

Frontière de Gaza : 130 Palestiniens blessés par l'armée israélienne
L’armée israélienne renforce son déploiement à la frontière de Gaza

 



 


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]