Les tribus syriennes appellent au boycott des terroristes YPG / PKK à Raqqa

Les tribus syriennes appellent au boycott des terroristes YPG / PKK à Raqqa

Le groupe terroriste YPG / PKK est jugé responsable de l'assassinat du chef d'une tribu locale de la province syrienne de Raqqa.

 

L’assassinat d’un chef tribal local dans le cadre d’une présumée attaque armée par le groupe terroriste YPG / PKK a fait monter la tension dans la ville de Raqqa, dans le nord-est de la Syrie déchirée par la guerre.

Suite à l'assassinat de son chef Bachir Faisal al-Huwaidi, des membres de la tribu Sabha ont appelé dimanche au boycott de YPG / PKK, responsable de l'attaque dans la région.

Al-Huwaidi, connu pour son opposition au groupe terroriste, a été tué samedi à Raqqa.

De nombreuses autres tribus de la région ont également rejoint la condamnation de Sabha, annonçant leur soutien au boycott jusqu'à ce que le coupable soit révélé.

 

La Terreur des YPG / PKK à Raqqa

Au cours de l’année écoulée, les terroristes YPG / PKK ont opprimé et terrorisé la population locale de Raqqa - comme dans d’autres régions sous son contrôle.

Il a recruté de force des civils dans ses rangs armés et empêché de nombreux habitants de reconstruire leurs maisons, dont beaucoup ont été détruites l'an dernier par d'intenses frappes aériennes de la coalition.

Les YPG / PKK ne fournissent aucun service public, tandis que les résidents accusés d’avoir des liens avec l’opposition font fréquemment l’objet d’une détention arbitraire.

Dans un rapport publié en décembre dernier, le Réseau syrien pour les droits de l'homme basé au Royaume-Uni a rapporté que 2 323 civils avaient été tués à Raqqa entre novembre 2016 et octobre 2017.

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan") Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

Eşref Musa, Levent Tok, Mohamad Misto, Faruk Zorlu, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

Les forces turques neutralisent 10 terroristes du PKK/PYD-YPG en Syrie

L'artillerie turque bombarde des positions du PKK/YPG à l'est de l'Euphrate

Affrontements entre l'ASL et les YPG dans le nord de la Syrie

Syrie : Les États-Unis fournissent des véhicules de construction aux terroristes des YPG / PKK à Manbij

 


 

 

 
 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

20 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]