«Bin Salman n'était pas au courant du meurtre de Khashoggi» : MAE saoudien

«Bin Salman n'était pas au courant du meurtre de Khashoggi» : MAE saoudien

S'adressant à Fox News, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel Al-Jubeir, qualifie l'incident de «terrible erreur».

 

Le ministre des Affaires étrangères saoudien a déclaré dimanche que le journaliste Jamal Khashoggi avait été tué à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul et que le prince héritier n'en était "pas au courant".

«Le prince héritier [Mohammed bin Salman] a nié cela, il n'est pas au courant. Il s’agissait d’une opération douteuse », a déclaré à Fox News le ministre des Affaires étrangères, Adel Al-Jubeir.

Khashoggi a été vu pour la dernière fois le 2 octobre lorsqu'il est entré au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul.

Après plus de deux semaines de déclarations incohérentes et douteuses, l’Arabie saoudite a affirmé samedi que Khashoggi était mort au cours d’une "bagarre" à l’intérieur du consulat.

Al-Jubeir a affirmé qu'aucun de ceux impliqués dans le meurtre de Khashoggi n'avait de liens étroits avec le prince héritier.

"C’est une opération au cours de laquelle des individus ont fini par dépasser leurs responsabilités et ils ont commis l’erreur en tuant Jamal Khashoggi au consulat et ils ont essayé de le dissimuler", a-t-il déclaré.

Quand on lui a demandé comment un éditorialiste de 60 ans avait résisté aux 15 forces de sécurité, Al-Jubeir a déclaré: "Je ne crois pas que les 15 membres étaient au consulat à ce moment-là. Nous examinons chaque membre de l'équipe. Nous essayons de savoir comment ils ont été assemblés."

Le jour de la disparition de Khashoggi, 15 autres Saoudiens, dont plusieurs responsables, sont arrivés à Istanbul à bord de deux avions et sont entrés dans le consulat alors que Jamal Khashoggi se trouvait encore à l'intérieur, selon des sources policières turques. Tous les individus identifiés avaient très vite quitté la Turquie.

Al-Jubeir a également répondu à une affirmation du seénateur américain, Lindsay Graham selon laquelle il était "certain" que le prince héritier était "impliqué et a dirigé" le meurtre, affirmant qu'il n'était pas basé sur des faits mais sur des émotions.

En déclarant que "c'était une grave erreur", le ministre des Affaires étrangères saoudien a présenté ses condoléances à la famille de Khashoggi.

Il a également déclaré qu'ils ne connaissaient pas les détails de la mise à mort et "où se trouve le corps."

Une équipe conjointe turco-saoudienne a achevé jeudi une enquête sur l'affaire après avoir fouillé la résidence du consul général ainsi que le consulat d'Arabie saoudite à Istanbul.

 

Turgut Alp Boyraz, Zeynep Hilal Karyagdi, Afra Aksoy, Sena Güler, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

20 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]