Erdogan: La Turquie va augmenter le nombre de zones de sécurité en Syrie

Erdogan: La Turquie va augmenter le nombre de zones de sécurité en Syrie

«Nous n’abandonnerons pas Jérusalem», ajoute le président turc.

 

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan a annoncé dimanche que la Turquie continuerait d’augmenter le nombre de zones de sécurité en Syrie pour inclure l’Est de l’Euphrate, en référence à l'implantation des branches syriennes du groupe terroriste PKK dans les villes du nord-est syrien, à la frontière turque.

Dans son discours aux communautés turques et musulmanes à New York, organisé par le Comité directeur national turc américain (Turkish American National Steering Committee, TASC), Erdogan a déclaré que la lutte de la Turquie se poursuivrait jusqu'à la fin de la menace terroriste et qu'elle éliminerait les groupes terroristes et mafieux qui s'attaquent à l'avenir de la Syrie.

Dans un discours prononcé plus tard à la fondation TURKEN, Erdogan a affirmé que l'armée turque avait nettoyé une zone de 4000 kilomètres carrés des terroristes de Daech et des YPG-PYD-PKK dans le cadre des opérations «Bouclier de l'Euphrate» et «Rameau d'olivier» en Syrie.

En notant qu'Ankara a transformé les zones en "zones de sécurité" pour le peuple syrien, Erdogan a ajouté: "Nous prendrons des mesures similaires à l'est de l'Euphrate."

 

Faisant référence à Jérusalem, Erdogan s'est engagé à "protéger la ville contre les envahisseurs"

"Nous n'abandonnerons pas Jérusalem, notre première ville islamique (direction de la prière islamique), aux envahisseurs et à ceux qui pratiquent la terreur d'État sur les Palestiniens", a-t-il déclaré faisant référence au processus israélien de colonistation de la Palestine et aux incursions d'Israéliens extrémistes dans les lieux saints de l'Islam dans la ville de Jérusalem, notamment dans la Mosquée Al-Aqsa.

La Turquie continuera sa lutte contre les violations de la ville sainte par les gouvernements américain et israélien, au "plus haut niveau" de la diplomatie, a-t-il déclaré, faisant référence la reconnaissance de Jérusalem comme capitale israélienne par les États-Unis, mise en pratique par le transfert de l'ambassade des États-Unis à Israël, de Tel Aviv à la ville sainte.

Jérusalem reste au cœur du conflit israélo-palestinien, les Palestiniens espérant que Jérusalem-Est, désormais occupée par Israël, devienne la capitale d'un État palestinien.

Le président turc a également critiqué le Conseil de sécurité de l'ONU pour avoir servi les intérêts de «certains pouvoirs» plutôt que de travailler pour assurer la paix et la stabilité mondiales.

Erdogan est à New York pour l'Assemblée générale des Nations Unies où il s'adressera aux dirigeants des pays de la planète, plus tard cette semaine.

Le président turc est connu pour ses positions réformistes de l'organisation de l'ONU. Il est particulièrement critique de "l'hégémonie caduque du club des 5" membres permanents du Conseil de Sécurité.

 


Ümit Dönmez, Dildar Baykan, Ahmet Salih Alacacı, Corey Blackman

Photographie : Le président turc Recep Tayyip Erdogan prononce un discours lors de la réunion du comité directeur américano-turc (TASC) à New York, aux États-Unis, le 23 septembre 2018.  Par Kayhan Özer - Agence Anadolu

 

 


 

 

 
 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

9 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]