Le constructeur turc de navires-centrales produit 40% de l'électricité libanaise

Le constructeur turc de navires-centrales produit 40% de l'électricité du Liban

Le navire centrale électrique «Karadeniz Powership Esra Sultan» a été déployé au Liban en août pour aider à l'approvisionnement en électricité du pays.

 

Le constructeur naval turc Karadeniz Holding produit près de 40% de l’électricité libanaise, selon la déclaration, mercredi, d'un représentant de la société, Ralif Faysal.

S'exprimant lors d'une conférence de presse organisée sur un navire de Karadeniz Powership, «Fatmagul Sultan», Faysal a expliqué que la puissance de ce navire ainsi que celle de «Karadeniz Powership Orhan Bey» ont près de 400 mégawatts (MW) de capacité installée pour répondre à 25% des besoins en électricité du Liban.

Ces deux navires-centrales font partie d'un contrat attribué en 2012 par le groupe libanais Electricity Utility (EDL) à Karpowership, membre du groupe Karadeniz Energy, pour fournir 270 MW de capacité de production de base.

La capacité des navires existants a été élargie sur place suite à une demande supplémentaire d'électricité de la part du fournisseur. Fin 2016, la capacité contractuelle a été portée à 370 MW pour deux années supplémentaires.

La capacité installée de 406 MW, les centrales bicarburant et à cycle combiné situées dans les municipalités de Zouk et Jieh réponde au besoin de 370 MW.

Un autre navire-centrale a été temporairement déployé pendant trois mois en août, «Karadeniz Powership Esra Sultan». La production additionnelle de cette source ainsi que celle des deux autres bâteaux fournissent près de 40% de l’électricité libanaise, a déclaré Faysal.

Selon Faysal, les sociétés turques sont à l'origine de la production d'électricité la moins chère au Liban.

Conformément à l'accord conclu avec le gouvernement libanais, le navire Esma Sultan fournira un service gratuit pendant trois mois, a expliqué Faysal, notant que si le Liban fournissait du gaz naturel à Karadeniz Holding, les coûts de production pourraient baisser.

Faysal a ajouté que 125 travailleurs libanais sont employés dans les navires turcs.

 

Mahmut Geldi, Ebru Şengül, Anne Aktı, Ümit Dönmez

Photographie : Agence Anadolu

 

Une centrale électrique flottante turque commence à alimenter le Soudan

 










 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

9 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]