11 militants tués en Iran près de la frontière irakienne

11 militants tués en Iran près de la frontière irakienne

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Moyen-Orient

Aucun garde iranien n'a été tué dans les affrontements.

Les gardes-frontières iraniens ont tué onze militants lors d'affrontements dans le nord-ouest de l'Iran, près de la frontière avec l'Irak, selon le Corps des gardiens de la révolution (CGR) iranienne, samedi.

Les affrontements ont eu lieu vendredi soir dans la ville d’Oshnavieh, dans la province d’Azerbaïdjan occidental, lorsqu'un groupe de militants a tenté de pénétrer en territoire iranien, a indiqué le CGR dans un communiqué.

Aucun des gardes iraniens ne figurait parmi les victimes, selon le communiqué.

La déclaration ne précisait pas à quel groupe appartenaient les militants.

Le PJAK, la branche iranienne de l'organisation terroriste PKK, avait déjà mené des attaques contre les forces militaires iraniennes.

 

Ahmet Dursun, Kübra Chohan, Mert Bezgin, Ümit Dönmez

Photographie : Archive

 


 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

20 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer