Trump libère 6,6 M de dollars en fonds gelés en Syrie

Trump libère 6,6 M de dollars en fonds gelés en Syrie

Près de 200 millions de dollars sont toujours gelés après que Trump a autorisé l'administration à utiliser des fonds pour renforcer les casques blancs et une agence dépendante de l'ONU.

Le président américain Donald Trump a libéré jeudi une petite partie du financement de plus de 200 millions de dollars pour les efforts de stabilisation en Syrie qu'il avait gelé en mars.

Trump a autorisé l'Agence américaine pour le développement international et le Département d'Etat à utiliser 6,6 millions de dollars pour soutenir la défense civile syrienne, également connue sous le nom de Casques blancs, ainsi qu'un un mécanisme d'enquête de l'ONU, a déclaré Heather Nauert, porte-parole du Département d'Etat. dans un rapport.

Le mécanisme international, impartial et indépendant de l'ONU enquête sur les crimes de guerre présumés en Syrie.

"Leur mandat, qui consiste à recueillir et à analyser des preuves de violations du droit international humanitaire et des violations des droits de l'homme, contribuera à faire en sorte que les responsables de ces crimes répondent de leurs actes", a déclaré Nauert.

Elle n'a fait aucune mention du vaste reste des fonds qui demeurent inaccessibles.

Trump a déclaré en mars que les États-Unis mettraient fin à leurs activités en Syrie "très prochainement" après la défaite militaire de Daech, obligeant les pays de la région à se charger de la stabilisation et de la reconstruction de la nation déchirée par la guerre.

 


Michael Hernandez, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 










 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]