OMS: 21 tonnes de médicaments arrivées au Yémen en une semaine

OMS: 21 tonnes de médicaments arrivées au Yémen en une semaine

Selon un post de l'OMS sur son compte sur Twitter.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, vendredi, l’arrivée de 21 tonnes de médicaments et d’équipements médicaux au Yémen, cette semaine.

L’agence onusienne a indiqué, dans un post sur Twitter, que "deux avions ont atterri à l’aéroport de Sanaa, cette semaine, chargés de médicaments pour les cas urgents".

L’OMS a précisé que "ces médicaments sont destinés à couvrir les besoins de 3200 personnes, nécessitant des soins médicaux".

La cargaison contient, entre autres, des médicaments pour les maladies chroniques et d’autres pour soigner le choléra.

Le Yémen est ravagé par la guerre qui a éclaté en 2014, lorsque les Houthis ont pris le contrôle d’une grande partie du pays, y compris la capitale Sanaa.

Le conflit s'est intensifié en 2015 lorsque l'Arabie saoudite et ses alliés sunnites et arabes ont lancé une vaste campagne militaire visant à contenir le domaine des Houthis au Yémen.

Riyad accuse les Houthis d'agir comme une force de procuration pour l'Iran chiite, l'ennemi juré de l'Arabie saoudite dans la région.

Selon l’ONU, la plupart des habitants du Yémen a besoin d'urgence d’aides humanitaires.

 

Afef Toumi, Hafawa Rebhi

 

 


 

 

 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

13 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]