Yémen : La Turquie «préoccupée» par l'évolution à Socotra

Yémen : La Turquie «préoccupée» par l'évolution à Socotra

La semaine dernière, les Émirats Arabes Unis ont envoyé des militaires sur l'île de Socotra au Yémen.

La Turquie a exprimé jeudi ses inquiétudes concernant les récents développements sur l'île de Socotra au Yémen après que les Émirats Arabes Unis (É.A.U.) ont envoyé leurs militaires sur l'île la semaine dernière.

"Nous suivons de près les développements sur l'île de Socotra au Yémen et nous sommes préoccupés par ces développements qui menacent l'intégrité territoriale et la souveraineté du Yémen, [inquiétudes] qui ont également été exprimées dans les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité", a déclaré le ministère turc des Affaires étrangères.

Le ministère a souligné que le Yémen ne peut pas supporter de nouveaux problèmes et de nouveaux conflits car le pays connaît déjà une «période difficile» en raison des conflits en cours depuis plus de trois ans.

"Dans ce cadre, tous les acteurs concernés doivent respecter le gouvernement légitime du Yémen et nous les invitons tous à s'abstenir de prendre des mesures susceptibles de compliquer davantage la solution de la crise actuelle." Nous attendons des Nations Unies qu'elles soutiennent l'initiative pour résoudre la crise yéménite ", ajoute la déclaration.

Des tensions ont éclaté entre le Yémen et les les Émirats Arabes Unis depuis la semaine dernière, date à laquelle ces derniers ont envoyé une force militaire à Socotra sans coordination préalable avec le gouvernement yéménite installé depuis 2015 dans la ville côtière d'Aden.

La semaine dernière, le Premier ministre yéménite Ahmed Obeid bin Daghr a visité Socotra en vue de réaffirmer la souveraineté du Yémen sur l'île.

Le gouvernement yéménite a déclaré que les forces des ÉAU avaient pris le contrôle de l'aéroport et du port de Socotra une fois qu'ils avaient été déployés, dans une mesure que le gouvernement a qualifiée d '"injustifiée".

En 2015, l'Arabie Saoudite et ses alliés émiratis - qui accusent les Houthis de servir de mandataires iraniens - ont lancé une campagne militaire massive contre ces rebelles. La situation humanitaire du pays est depuis, maintes fois, déplorée par l'ONU et de nombreuses ONG internationales.

 

Umit Dönmez, Merve Aydoğan, Monis Bin Ali

 

 


 

 

 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]