Le Qatar devient autosuffisant en produits laitiers

Le Qatar devient autosuffisant en produits laitiers

 Après la crise du Golfe, l'entreprise laitière qatarienne a importé des milliers de vaches d'Europe et des États-Unis.

(AA) - Le marché qatarien devrait devenir autosuffisant en produits laitiers jusqu'au mois sacré musulman du Ramadan, dans environ deux mois.

S'adressant à l'agence Anadolu, Moutaz al-Khayyat, président du conseil d'administration de Baladna, a déclaré que la société répondrait aux demandes du marché local.

Cette initiative fait partie des efforts déployés par l'État du Golfe pour surmonter la rupture des relations commerciales et des liens de transport avec l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l'Égypte depuis juin 2017.

Al-Khayat a déclaré que dans deux jours, l'entreprise rassemblera 3 200 vaches expédiées par mer depuis les États-Unis.

"La compagnie Baladna, immédiatement après le blocus, avait importé 4 000 vaches des Etats-Unis et d'Europe", a-t-il déclaré.

"Le nouveau nombre de vaches représente un pas important vers une phase de croissance plus durable et productive et nous aidera à répondre aux demandes du marché en produits laitiers frais de haute qualité", a déclaré al-Khayyat.

Le Qatar s'est principalement appuyé sur les importations de produits laitiers en provenance d'Arabie saoudite, avec 400 tonnes de lait et de yaourts importés quotidiennement.

"Nous allons exporter après l'autosuffisance en produits laitiers au Qatar", a déclaré al-Khayyat.

Un correspondant de l'Agence Anadolu a visité la ferme Al-Khor de la société Baladna, qui compte 4 000 vaches, située à 50 kilomètres au nord de Doha.

"La ferme est équipée pour accueillir confortablement plus de 20 000 vaches", a déclaré Peter Weltevreden, directeur général de Baladna, à l'agence Anadolu.

Il a ajouté que la ferme est spécialement conçue pour s'adapter à l'environnement qatarien et aux températures élevées.

"Après l'arrivée du nouveau nombre de vaches, la production passera à environ 200 tonnes de lait frais par jour", a déclaré Weltevreden.

D'ici 2019, a-t-il dit, la ferme fonctionnera à pleine capacité avec 20 000 vaches.

"En mai 2018, 3 200 vaches arriveront et en novembre de la même année 3 000[de plus]", a-t-il ajouté.

La société prévoit d'augmenter la production de lait frais et de yaourt à 500 tonnes par jour, ce qui est suffisant pour la demande intérieure, avec un excédent de 100 tonnes pour l'exportation.

La ferme comprend une usine de conditionnement du lait et une autre usine est prévue pour la fin de 2018.

«La plupart des équipements d'emballage pour les produits de Baladna sont importés de Turquie, et de nombreux experts et consultants turcs travaillent avec nous», a-t-il ajouté.

Chaque jour, près de 2 000 personnes visitent la ferme Baladna qui comprend un zoo, un grand parc et un restaurant, selon les employés de l'entreprise en charge de la ferme.



Ahmed Yusuf, Mahmoud Barakat, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez


 

 

 
 
 
 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

 


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]