Le PM turc orateur à la conférence de Munich

Le PM turc orateur à la conférence de Munich

Le président de la conférence affirme qu'il s'attend à des pourparlers de haut niveau entre la Turquie et les États-Unis pour désamorcer les tensions actuelles sur la Syrie.

BERLIN (AA) - Le Premier ministre turc Binali Yıldırım figurera parmi les principaux orateurs de la Conférence de Munich sur la sécurité (MSC) la semaine prochaine, a annoncé jeudi son président Wolfgang Ischinger.

M. Ischinger a déclaré lors d'une conférence de presse à Berlin que la participation de M. Yıldırım pourrait donner l'occasion de discussions de haut niveau entre les responsables étatsuniens et turcs pour désamorcer les tensions actuelles sur la Syrie.

"J'espère qu'en marge de la conférence il y aura des pourparlers entre Yıldırım, sa délégation et les Américains, pour que l'on puisse contrer l'impression que pour la première fois depuis des décennies, des membres de l'OTAN  s'éloignent les uns des autres".

"J'espère beaucoup que les pourparlers à Munich atténueront les tensions. Nous devons avoir de bonnes relations avec la Turquie ", a-t-il ajouté.

Le secrétaire étatsunien de la Défense, le général James Mattis, le conseiller du Président à la sécurité nationale, Herbert Raymond McMaster, les commandants des arméees assisteront à la conférence entre février 16 et 18 à Munich, en Allemagne (Bavière).

Les tensions entre Ankara et Washington ont augmenté ces dernières semaines, la Turquie condamnant fermement le soutien militaire des États-Unis au groupe terroriste PYD / YPG / PKK en Syrie a lancé une opération militaire contre des cibles terroristes dans l'enclave d'Afrin le 20 janvier 2018, nommé "Rameau d'olivier".

Le PYD est la branche politique syrienne du groupe terroriste PKK reconnu comme tel par les États-Unis et l'Union Européenne ainsi que la Turquie et la Russie, et dont la campagne terroriste contre la Turquie depuis plus de 30 ans, a tué plus de 40 000 personnes dont des milliers d'enfants.

Les États-Unis soutiennent que le PYD / YPG ( PKK) est un "partenaire central" dans la lutte contre Daech en Syrie et la branche armée syrienne du groupe terroriste, les YPG ("Unités de protection du peuple") constituent plus de la moitié des "Forces démocratiques syriennes" armées et financées par les États-Unis, malgré une forte opposition de la Turquie, alliée dans l'OTAN et menacée sur plusieurs centaines de kilomètres de sa frontière australe avec la Syrie et l'Irak par les nombreuses attaques mortelles du groupe terroriste sur son territoire contre ses forces armées ainsi que ses citoyens civils.

Bien que les États-Unis reconnaissent l'infime proximité des YPG /PYD avec le PKK (commissions sénatoriales, déclarations de l'exécutif et de dirigeants militaires et des services de renseignement), ils s'abstiennent de les inscrire sur leurs listes des organisations terroristes comme ils l'ont fait pour le PKK ("Parti des travailleurs du Kurdistan") et les soutiennent en les finançant, en leur apportant de la formation militaire, de l'aide logistique ainsi que des armes sophistiquées que ces groupes terroristes, de facto, utilisent pour attaquer la Turquie.

La stratégie américaine en Syrie participe, par ailleurs, amplement à la partition de facto de la Syrie entre diverses factions, dont les terroristes PYD /YPG qui, en conséquence de cette stratégie sont devenus l'unique autorité politique et militaire pour les Kurdes de Syrie, qui pourtant, dans leur majorité, ne se reconnaissent pas dans les aspirations mais surtout les méthodes autoritaires et violentes du groupe terroriste condamnées par diverses organisations internationales.

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

Mots-clés: otan, guerre syrie, Syrie, Moyen-Orient, Actualité Syrie, pyd, diplomatie états-unis, pyd=pkk, terrorisme syrie, pkk terroriste, pyd terroriste, syrie turquie, pkk soutien, turquie états unis, états-unis syrie, Ümit Dönmez, russie syrie, Ayhan Şimşek, turquie syrie, munich, turquie iran, pkk=ypg, turquie pkk, etats unis militaire, iran syrie, binali yildirim, turquie moyen orient, états-unis terrorisme, Méditérranée Orientale, otan russie, otan europe, pkk syrie, etats-unis renseignements, etats-unis moyen orient, otan europe du sud, pkk moyen orient, ypg kck, moyen orient diplomatie, frontières moyen orient, etats-unis turquie, otan moyen orient, pkk finances, pyd civils, méditerranée diplomatie, otan irak, otan turquie, otan syrie, méditerranée militaire, turquie méditerranée, conférence moyen orient, pkk états-unis, soutien d'État au terrorisme, États-Unis, Sıdrah Gufran Roghay, pkk 2018, attaque roquette pkk pyd ypg, conférence de munich, conférence de munich 2018, wolfgang ischinger, james mattis, herbert raymond mcmaster

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]