Tillerson : Nous ne créons aucune force frontalière en Syrie

Tillerson : Nous ne créons aucune force frontalière en Syrie
Le Secrétaire d’Etat américain a souligné que son pays doit des explications à la Turquie concernant les informations relayées par les agences de presse sur la formation par les Etats-Unis d’une force sécuritaire frontalière en Syrie.
 

AA/Washington/ Le Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, a déclaré, jeudi, que son pays n’a pas l’intention de former une force frontalière en Syrie, commentant les informations relatives à ce sujet.

Selon les médias américains, Tillerson a souligné que son pays doit des explications à la Turquie concernant les informations relayées par les agences de presse sur la formation par les Etats-Unis d’une force sécuritaire frontalière en Syrie.

"Ceci a été expliqué de manière erronée, et quelques personnes ont parlé de mauvaise façon. Nous ne créons absolument aucune force frontalière", a-t-il ajouté.

Il a noté qu’il s’était longuement entretenu avec son homologue turc, Mevlut Cavusoglu, sur ce sujet, en marge de leur participation à la réunion sur la Corée du Nord dans la ville canadienne de Vancouver.

Tillerson a indiqué que l’intention de son pays est de former les forces locales dans les régions libérées de Daech en Syrie.

"Nous voyons qu’il y a des attaques de l’organisation Daech dans le nord-ouest de la Syrie et le long du bassin de l’Euphrate. Alors le but c’est de fournir davantage de formation et de tenter de fermer les voies d’évasion devant Daech", a-t-il expliqué.

Le Secrétaire d’Etat américain a souligné que son pays comprenait la réaction de la Turquie à l’égard des informations sur la création d’une force frontalière en Syrie.

Dimanche dernier, le colonel Ryan Dillon, porte-parole de la coalition anti-Daech dirigée par les Etats-Unis, avait annoncé la composition d'une "force frontalière" en Syrie avec les Forces démocratiques syriennes (FDS), un paravent utilisé par les terroristes du PYD/PKK, et que l'objectif à terme était de recruter 30 milles personnes.

Le Pentagone avait affirmé, hier mercredi, qu'il ne planifiait pas la mise sur pied d'une "force frontalière" comme "nouvelle armée" ou "force conventionnelle de protection" avec les FDS , un paravent utilisé par les terroristes du PYD/PKK.

"Les inquiétudes de la Turquie quant à sa sécurité sont légitimes. Nous agirons en toute transparence envers la Turquie sur nos efforts en Syrie pour venir à bout de Daesh et soutiendrons notre allié au sein de l'OTAN dans sa lutte contre le terrorisme," a affirmé le porte-parole du Pentagone, Eric Pahon.

 

 

 



 

Mots-clés: washington, États-Unis, guerre syrie, Syrie, actualité terrorisme, Actualité Syrie, terrorisme, terroriste, morts, bombardement syrie, Irak, pkk, pyd, Alep, diplomatie états-unis, daech, pyd=pkk, terreur syrie, terrorisme turquie, terrorisme syrie, pkk terroriste, turquie terrorisme, turquie sécurité, militaire turquie, Turquie actualité, pyd terroriste, syrie turquie, pkk europe, pkk soutien, europe pkk, turquie états unis, états-unis syrie, Hakan Çopur, Ümit Dönmez, syrie nord, turquie syrie, pkk=ypg, cavusoglu, turquie pkk, daech turquie, 2018, turquie militaire, etats unis militaire, daech syrie, daech guerre, menace terroriste, moyen orient terrorisme, turquie président, recep tayyip erdogan, risque terroriste, états-unis terrorisme, daech terrorisme, etats unis europe, pkk syrie, peter cook, etats-unis moyen orient, daech moyen orient, moyen orient morts, antiterrorisme, ypg kck, Manbij, turquie operation militaire syrie, Armée Syrienne Libre (ASL), etats-unis turquie, bouclier de l'euphrate, pkk armes, Province de Alep, Al-Bab, corridor du terrorisme, irak états-unis, états-unis armes, états-unis défense, 2017, turquie 2017, pkk 2017, daech 2017, terrorisme 2017, terrorisme turquie 2017, rex tillerson, Mona Saanouni, turquie 2018, pkk états-unis, terrorisme 2018, turquie terrorisme 2018, turquie politique 2018, centcom, Cem Özdel

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]