Les autorités israéliennes expulsent deux citoyens turcs

Les autorités israéliennes expulsent deux citoyens turcs

Arrêtés dimanche par la police israélienne à Jérusalem.

 

AA/Jérusalem

Les autorités israéliennes ont expulsé, lundi, deux citoyens turcs, qu’elles avaient arrêtés, dimanche dans la ville de Jérusalem occupée.

Selon le correspondant d’Anadolu, les autorités israéliennes ont expulsé les deux citoyens turcs «Abdullah Kızılırmak» (2è personne en partant de la gauche sur la photo) et «Mehmet Kargılı» (2è personne en partant de la droite sur la photo) , dans un avion de «Turkish airlines», lundi après-midi.

Il a précisé que l’ambassade turque à Tel-Aviv et le Consulat général à Jérusalem avaient suivi la détention des ressortissants turcs dès les premiers moments.

La police israélienne avait arrêté 3 citoyens turcs, vendredi dernier, après avoir interdit leur entrée à la mosquée al-Aqsa en raison de leurs tenues portant le drapeau de leur pays.

Les trois turcs, Abdullah Kızılırmak, Mehmet Kargılı et Adem Koç  (1è personne en partant de la droite sur la photo) ont été libérés, samedi dernier, avant que Kızılırmak et Kargılı ne soient de nouveau interpellés, hier dimanche dans la ville de Jérusalem.

Le frère d’Abdullah, Bilal Kızılırmak, avait déclaré à Anadolu, dimanche, qu’Abdullah et son compagnon Mehmet Kargılı avaient été détenus au poste de la police israélienne à Jérusalem, puis transférés au poste de la police de migration dans la ville de Ramla (nord), dans le but de les expulser.

Il a ajouté que c’est l’avocat des deux détenus, Amir Ahmed, qui les avait informés de la décision d’expulsion vers la Turquie.

A noter que la police israélienne avait agressé les turcs arrêtés, vendredi dernier, au moment de leur transfert au poste de la police à l’ouest de Jérusalem.
Kızılırmak et Kargılı ont la double nationalité turco-belge, et les missions turque et belge œuvrent à suivre les mesures israéliennes à leur encontre.

Des manifestants palestiniens et turcs avaient brandi, vendredi dernier dans la mosquée al-Aqsa, les portraits du président turc Recep Tayyip Erdogan, dans une manifestation de centaines de protestataires contre la décision du président américain Donald Trump.

Le 6 décembre courant, la décision de Trump sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et le transfert de l’ambassade américaine à la ville occupée a été affrontée par un large rejet international.

 

Mots-clés: Israel, Palestine, israël palestine, actualité israel, actualité palestine, actualité israel palestine, violence palestine, jerusalem, al aqsa, israeli annexations, palestine israel, israel colonisation, israel armée, incursions israel al aqsa, palestine religion, mufti jerusalem, palestine colonisation, incursions jerusalem, Jerusalem Islam, israel police, Jérusalem-Est, République de Palestine, palestine republic, israel securite, turquie palestine, palestine turquie, al aqsa unesco, israel turquie, turquie israel, Mona Saanouni, palestine sécurité, abdullah kızılırmak, mehmet kargılı, adem koç, amir ahmed, Mahmoud İbrahim

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]