Président turc : La Turquie soutient l'intégrité territoriale de l'Irak depuis le début

Président turc : La Turquie soutient l'intégrité territoriale de l'Irak depuis le début
Recevant le PM irakien al-Abadi à Ankara, le président turc a salué les efforts antiterroristes déployés par Bagdad.

 

AA – Ankara – Nur Gülsoy

La Turquie soutient l'intégrité territoriale de l'Irak depuis le début, a déclaré le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdoğan.

Le chef de l'État a reçu le Premier ministre irakien, Haïder al-Abadi, mercredi au palais présidentiel dans la capitale Ankara.

Les deux dirigeants ont animé un point de presse à l'issue de la réunion.

Erdoğan a abordé le référendum de sécession illégitime organisé par le District du Nord de l'Irak, insistant que l'approche de l'administration turque n'a pas changé.

"Nous soutenons l'intégrité territoriale de l'Irak depuis le début, et nous continuerons ainsi, a-t-il affirmé. Nous avons dû prendre certaines mesures lorsque nous n'avons constaté aucun développement positif, malgré nos avertissements. J'estime que nous marchons vers un stade positif à travers les discussions avec l'Iran et l'Irak."

Le chef de l'État a en outre salué les efforts antiterroristes déployés par Bagdad.

"Le gouvernement central irakien a quasiment nettoyé l'intégrité du pays de l'organisation terroriste Daech, a-t-il indiqué. Nous savons que l'organisation terroriste PKK, qui saisit cette opportunité, s'est structurée en Irak aussi, et est présente dans les régions du Kandil et de Sindjar. La Turquie poursuivra la lutte conjointe, dans la solidarité."

Le président turc a précisé qu'il a discuté, avec al-Abadi, de la situation politique, économique, militaire, commerciale et culturelle dans la région.

Il a espéré que la relation commerciale entre la Turquie et l'Irak se développera davantage, étant donné que le volume d'échange commercial est actuellement de neuf milliards de dollars environ.

De plus, Erdoğan a indiqué être prêt à soutenir les démarches pour faire fonctionner l'oléoduc, ajoutant que les discussions continuent sur les postes-frontière.

Espérant que les régions irakiennes frappées par le terrorisme "renaîtront de leur cendres", Erdoğan a assuré que son pays fera le nécessaire pour instaurer la paix dans la région.

 

 

 

 

 

Mots-clés: diplomatie, guerre syrie, Moyen-Orient, Irak, kurdistan, kurdish referendum, réfugiés, terrorisme syrie, turquie diplomatie, diplomatie turquie, al abadi, Nur Gülsoy, krg, gouvernement irak, Tuncay Çakmak, Ömür Melih Üzelce, président turc, Sinan Uslu, İlkay Güder, Erbil, irak guerre, irak armée, turquie président, recep tayyip erdogan, Nord Irak, moyen orient diplomatie, gouvernement régional kurde irak, irak sécurité, turquie irak, Sinjar, irak diplomatie, irak fédération

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]