Les États-Unis ne savent pas le nombre de combattants du PYD à Manbij

Les États-Unis ne savent pas le nombre de membres du PYD à Manbij

Cependant le Pentagone estime que le PKK-PYD respecte son engagement de se retirer de Manbij.

 

Kasım İleri - WASHINGTON (AA) – Les autorités militaires américaines ne savent pas combien de combattants du groupe terroriste PKK / PYD sont encore présents dans la ville de Manbij, dans le Nord de la Syrie, a annoncé mardi le Pentagone.

"Nous avons entendu l'annonce très publiquement faite par les YPG qu'ils se déplaçaient vers l'Est de l'Euphrate", a déclaré Peter Cook, porte-parole de l'institution militaire étatsunienne. «C'est ce que nous avons demandé et ce que nous continuerons de demander».

Il a ajouté: "Je ne peux pas vous dire avec certitude à cent pour cent la disposition de chaque personne à Manbij et d'où ils sont venus."

Les YPG ("Unités de Protection du Peuple"), l'aile militaire du groupe politique tantôt autonomiste tantôt séparatiste PYD ("Parti de l'Union Démocratique", branche syrienne du PKK, est raison à une série de tensions entre les États-Unis et la Turquie depuis la bataille d'Ayn-al-Arab (Kobané, novembre 2014).

Ankara a demandé à Washington de ne pas soutenir le PYD et les YPG, en raison de leurs motivations séparatistes et de leur affiliations directes au groupe terroriste PKK ("Parti des Travailleurs du Kurdistan"); affiliations que les États-Unis reconnaissent tout comme ils reconnaissent le caractère terroriste du PKK. Mais les forces opérationnelles spéciales américaines continuent de former le groupe tandis que l'aviation américaine leur apporte un soutien aérien.

Quand les membres des YPG ont traversé le fleuve Euphrate (vers l'Ouest) et ont aidé les combattants arabes à chasser Daech de la ville située sur la rive occidentale du fleuve, dans la province de Alep,  le Pentagone a insisté sur le fait que les membres des YPG se retireraient de Manbij, et seraient intégralement de retour à l'Est du fleuve après l'éviction de Daech.

Manbij a été reprise au début de l'été, mais les militants des YPG sont toujours présents dans cette ville.

Le Président turc Recep Tayyip Erdoğan a promis, mardi, que le groupe syrien d'opposition soutenu logistiquement et financièrement par la Turquie (et officiellement par l'OTAN), l'Armée Syrienne Libre (ASL), se déplacerait à Manbij pour sortir les YPG de la ville une fois que le groupe aura capturé al-Bab, une ville du Nord-ouest encore contrôlée par Daech dans le "corridor du terrorisme".

"Nous comprenons les préoccupations exprimées par la Turquie", a déclaré Cook aux journalistes. "Elle a des préoccupations de sécurité, légitimes."

Cook a reconnu les tensions dans la région, ajoutant que, comme leader de la coalition de combat contre Daech, les États-Unis essayent de "déconflictuer les opérations" contre le groupe terroriste dans le Nord de la Syrie.

"Il ya des forces locales à Manbij maintenant qui assurent Manbij contre la menace de retour de l'ISIL et nous continuerons à répondre aux préoccupations turques au sujet de la composition de ces forces", a déclaré Cook.

Récemment, la Turquie a frappé des positions de YPG autour d'al-Bab, tuant près de deux cents combattants des YPG, selon les autorités turques, information confirmée par le Pentagone.

 


 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

Mots-clés: Turquie, guerre syrie, Syrie, actualité terrorisme, Actualité Syrie, terrorisme, terroriste, morts, bombardement syrie, Irak, PYD, Alep, daech, pyd=pkk, terreur syrie, terrorisme turquie, terrorisme syrie, Actualité Turquie, turquie terrorisme, turquie sécurité, militaire turquie, Turquie actualité, syrie turquie, Corey Blackman, Ümit Dönmez, Kasım İleri, syrie nord, turquie syrie, PKK=YPG, daech turquie, turquie militaire, daech syrie, menace terroriste, moyen orient terrorisme, risque terroriste, peter cook, daech moyen orient, moyen orient morts, antiterrorisme, Manbij, turquie operation militaire syrie, Armée Syrienne Libre (ASL), bouclier de l'euphrate, Province de Alep, Al-Bab, corridor du terrorisme

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]