Irak, Nord: Les écoles du PKK endoctrinent les jeunes de Sinjar

Le groupe terroriste ouvre des écoles dans le district de Sinjar, dans le Nord de l'Irak et vise à endoctriner la jeunesse locale, signale le gouverneur par intérim.

 

 

Les résidents du district de Sinjar, à l'est de Mossoul, dans le Nord de l'Irak, sont mécontents de l'ouverture d'écoles dans la région par l'organisation terroriste du PKK : "Ces écoles ont pour but d'endoctriner politiquement les enfants Ézidis, a signalé, lundi, le gouverneur par intérim de Sinjar.

"Les résidents locaux sont mécontents de la présence d'éléments armés du PKK dans la région et réprouvent l'ouverture d'écoles gérées par le PKK à Sinjar", Mahma Khalil, le gouverneur par intérim de Sinjar, a déclaré l'Agence Anadolu.

"Le PKK ouvre ces écoles en vue d'élever une milice fidèle parmi les jeunes résidents locaux», affirme-t-il, notant que l'ouverture des écoles à Sinjar par une partie autre que le gouvernement irakien ou le gouvernement régional kurde était "illégale" .

"Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur les tentatives faites par le PKK pour détruire l'avenir de nos enfants en instrumentalisant ces écoles», a déclaré Khalil.

"Nous demandons aux familles de ces enfants de ne pas envoyer leurs enfants dans ces écoles», a-t-il ajouté.

Le gouverneur par intérim a poursuivi en disant que l'envoi d'enfants locaux à ces écoles - dans lesquelles, ils sont soumis à "l'endoctrinement politique" - constitue une violation de leurs droits humains.

Hussein Khader, directeur de l'éducation du district de Sinjar, a, pour sa part, décidé que les écoles récemment ouvertes dans la région par le PKK "violaent la loi», car elles n'ont jamais obtenu de licences d'exploitation du gouvernement central à Bagdad.

Depuis 2014, le PKK maintient une présence à Sinjar sous le prétexte de la lutte contre le groupe terroriste Daech.

À la mi-2014, Daesh a capturé Mossoul dans la province de Ninive, dans le Nord de l'Irak (où Sinjar est située), ainsi que de vastes étendues de territoire dans les régions du Nord et de l'Ouest du pays.

En Novembre 2015, les forces Peshmergas - soutenues par des bénévoles Ézidis - ont réussi à reprendre le district des mains de Dech.

Le Ézidis sont une minorité religieuse, dont la plupart des membres vivent près de Mossoul et de la région montagneuse de Sinjar.

De petites communautés Ézidis peuvent également être trouvées en Turquie, Syrie, Iran, Géorgie et Arménie.

Idris Okuducu, Adam Moro, Ümit Dönmez

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: pkk, al anbar, pyd=pkk, guerre irak, mossoul, peshmerga, yezidi, Adam Moro, gouvernement irak, Ümit Dönmez, Idris Okuducu, Bashiqa, kurde irak, milice chiite, daech irak, irak armée, irak terrorisme, pkk syrie, pkk irak, etats-unis moyen orient, irak militaire, états-unis turquie, gouvernement régional kurde irak, irak sécurité, civil moyen orient, turquie irak, Sinjar, pkk attaque école, irak éducation, yézidie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]