Palestine : scrutins présidentiel et législatif pas nécessairement à la même date

Cette déclaration intervient après une série de consultations avec les factions, les partis politiques et les institutions de la société civile en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

 

La Commission électorale centrale palestinienne a déclaré que la plupart des factions, y compris le Hamas, étaient convenues que les élections législatives et présidentielle ne devaient pas nécessairement coïncider.

"La plupart des factions, souhaitant participer aux élections générales, ont exprimé leur accord sur le fait que les élections présidentielle et législatives ne devraient pas être synchronisées. Les élections législatives se tiendraient en premier lieu, suivies des élections présidentielles dans un délai maximum de trois mois", a déclaré la Commission dans un communiqué de presse, mercredi.

Cette déclaration intervient après une série de consultations avec les factions, les partis politiques et les institutions de la société civile en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

Des factions palestiniennes, dont le Hamas, ont rencontré, lundi dans la Bande de Gaza, une délégation de la Commission électorale centrale, conduite par Hanna Nasser, afin de discuter de leurs positions concernant l'appel à des élections générales lancé jeudi 26 septembre par le Président Mahmoud Abbas, aux Nations unies (ONU).

La réunion s'est terminée par l'annonce par les factions de l'organisation d'élections "législatives, présidentielles et du conseil national", sans opposition à la non-synchronisation des tours de ces scrutins.

La Commission électorale a indiqué qu'il avait été convenu d'organiser une réunion des représentants de toutes les factions pour débattre de questions relatives à la création d'un climat propice à la tenue des élections, afin que toutes les factions et tous les citoyens puissent y participer.

La Commission a expliqué qu'elle achèverait les consultations nécessaires avec toutes les parties concernées pour surmonter tout obstacle de procédure lié à la mise en œuvre des élections.

Les dernières élections parlementaires palestiniennes ont eu lieu en 2006, donnant au Hamas la majorité des sièges du Parlement.

 

 

Qays Abu Samra, Mourad Belhaj

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Palestine, hamas, Bande de Gaza, mahmoud abbas, République de Palestine, palestine gouvernement, Factions palestiniennes, palestine politique, Elections palestiniennes

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]