Lavrov, sur la zone de sécurité en Syrie: «Ankara a totalement raison»

"Puisque les terroristes s’infiltrent en Turquie depuis les zones sous contrôle des Etats-Unis", a déclaré le Chef de la diplomatie russe.

 

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que la Turquie a totalement raison au sujet de la zone de sécurité qu’elle veut créer dans le nord de la Syrie, puisque depuis les régions sous contrôle des Etats-Unis, les terroristes s’infiltrent en Turquie pour y mener des attaques.

Se trouvant à New York dans le cadre de la 74ème Assemblée Générale de l’ONU, Lavrov a fait des déclarations, samedi, aux journalistes.

A la question du correspondant de l’Agence Anadolu (AA) concernant le plan de zone sécurisée dans le nord de la Syrie, le Chef de la diplomatie russe a répondu :

"Ankara a totalement raison à ce sujet puisque les terroristes [YPG, NDLR] s’infiltrent en Turquie depuis les zones sous contrôle des Etats-Unis, posant ainsi des problèmes à la Turquie."

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

Lavrov a ajouté que dans un souci de préserver l’unité territoriale et la souveraineté de la Syrie, Moscou discute avec Ankara et Washington au sujet de la future zone sécurisée.

"Les Etats-Unis se servent des Kurdes dans la région", a-t-il assuré, ajoutant : "que des pas concrets ont été réaliséetats-unis syries pour constituer des organes de gestion autonome".

Enfin, concernant le refus américain d’octroyer des visas à certains diplomates russes devant participer aux travaux de l’ONU, Lavrov a garanti que les réponses nécessaires seront données par Moscou.

 

Zone de sécurité en Syrie: Septième vol conjoint turco-américain à l'est de l'Euphrate

Dans le cadre des préparatifs de la zone de sécurité en Syrie, des hélicoptères turcs et américains ont effectué un septième vol conjoint à l'est de l'Euphrate.

Le vol conjoint a débuté, ce samedi, depuis le Centre des opérations conjointes situé dans le district d'Akcakale à Sanliurfa, province du Sud de la Turquie.

Ainsi, deux hélicoptères turcs et deux hélicoptères américains se sont envolés depuis Akcakale.

Les hélicoptères se sont dirigés vers la frontière syrienne. Le vol a duré une heure.

Les unités de l'armée turque et américaine avaient précédemment réalisé six patrouilles aériennes et deux patrouilles terrestres.

 

 

Eşber Ayaydın, Mustafa Güçlü, Betül Yürük, Ümit Dönmez, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Russie, Syrie, turquie russie, lavrov, serguei lavrov, kurde, kurde syrie, syrie kurde, états-unis syrie, russie syrie, turquie syrie, pkk syrie, turquie russie militaire, Zone sécurisée, YPG, Zone sécurisée dans le nord de la Syrie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]