Le président iranien Rohani reste favorable aux négociations avec Washington

A condition que les Etats-Unis procèdent à une levée des sanctions dont fait l’objet son pays.

 

Le président iranien, Hassan Rohani, a réitéré, mardi, la position iranienne favorable aux négociations avec les Etats-Unis à condition qu’ils procèdent à une levée des sanctions dont fait l’objet son pays.

Rohani s’est, ainsi, exprimé au cours d’une réunion avec son ministre des Affaires étrangères, Javad Zarif. Il a également qualifié, une nouvelle fois, les sanctions américaines contre l’Iran de "terrorisme économique".

Le département du Trésor des Etats-Unis a indiqué dans un communiqué, mercredi dernier, que de nouvelles sanctions ont été mises en place contre le ministre iranien des Affaires étrangères, Javad Zarif.

La tension s’est accentuée entre Washington et des pays du Golfe, d’une part, et l’Iran, d’autre part, et ce, depuis le désengagement partiel de Téhéran de l’accord de Vienne sur le nucléaire.

L’Iran avait pris cette décision, en mai dernier, un an après le retrait de Washington de l’accord et la mise en place de nouvelles sanctions visant à l’obliger à renégocier certaines dispositions de l'accord de Vienne.

 

 

Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: États-Unis, Iran, rohani, rouhani, javad zarif, Pays du Golfe, sanctions américaines, Président iranien Hassan Rohani, Loi pour contrer les adversaires de l'Amérique au moyen de sanctions (CAATSA)

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]