Rohani : La présence des forces étrangères est la cause de la tension dans la région

 

Le président iranien, Hasan Rohani, a indiqué, dimanche « que la présence des forces étrangères n’aide pas à instaurer la stabilité sécuritaire dans la région et qu'elle est la cause principale de la tension dans la région ».

C’est ce qui ressort d’une déclaration de Rohani lors de sa rencontre avec le ministre d’Etat omanais aux Affaires étrangères, Youssef Alaoui.

Le président iranien a précisé, dans ce contexte, que Téhéran et Mascate ont toujours pris des initiatives positives pour résoudre les questions régionales, a rapporté l’agence iranienne (IRNA, Officiel).

Et Rohani de poursuivre que « l’Iran continue à faire face à toute violation des lois internationales de la navigation maritime dans la région du Golfe, dans le détroit d’Ormuz et en Mer d’Oman ».

Evoquant la détention du pétrolier iranien à Gibraltar par le Royaume Uni, Rohani a indiqué que « la détention est illégale et n’offre aucun intérêt au Royaume Uni, les Britanniques seront certainement touchés après cet acte ».

Depuis le 19 juillet courant, les autorités iraniennes retiennent le pétrolier britannique « Stena Impero » dans les eaux du Golfe, pour « avoir enfreint les lois maritimes internationales».

Cet arraisonnement survient après près de deux semaines de l’arrestation par le gouvernement de Gibraltar relevant de l’Autorité britannique d’un pétrolier qui transportait le pétrole iranien vers la Syrie, pour violation des sanctions européennes imposées au Régime syrien.

La tension entre Téhéran et Washington s’est accentuée depuis le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire signé en 2015, et le renouvellement des sanctions fermes imposées à l’Iran.

 

 

Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Iran, Oman, rohani, Détroit d'Ormuz, Ormuz

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]