L'Iran arraisonne un pétrolier et arrête son équipage pour « contrebande de pétrole » dans le Golfe

Selon la télévision officielle iranienne.

 

L'Iran a annoncé, jeudi, que "les Gardiens de la Révolution iranienne ont arrêté un pétrolier avec 12 personnes à bord pour "contrebande", a rapporté la télévision officielle.

Cet incident intervient quelques jours après l'annonce de la disparition d'un pétrolier appelé "MT Riah" qui appartenant à une compagnie émiratie, se dirigeait vers les eaux iraniennes, ce qui a été nié par Abu Dhabi.

La télévision iranienne a annoncé que les Gardiens de la révolution iraniens avaient intercepté dimanche dernier un pétrolier dans les eaux du Golfe, transportant 12 personnes, sans révéler son nom.

Ils ont accusé le pétrolier d'être "impliqué dans la contrebande" d'environ un million de litres de pétrole provenant de passeurs iraniens pour les vendre à des clients étrangers.

La source a indiqué que le pétrolier avait été intercepté sur l'île de Lark, dans le sud de l'Iran, dans le détroit d'Ormuz.

 

 

 

Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: Iran, Émirats Arabes Unis, Emirats Arabe Unis, Détroit d'Ormuz, Ormuz, pétrolier, pétrolier émirati, Gardiens de la Révolution

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]