OIAC: Formation de la première équipe chargée d'identifier les auteurs d'attaques chimiques en Syrie

Ce comité aura la prérogative d’accuser les auteurs des attaques, selon l’Organisation pour l'interdiction des armes chimiques.

 

L’Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), relevant de l’Organisation des Nations Unies (ONU), a annoncé, mercredi, la formation de la première équipe chargée d'identifier les auteurs d'attaques chimiques en Syrie.

L’OIAC a indiqué, dans un communiqué, qu’elle a décidé d’envoyer une nouvelle équipe pour identifier les parties ayant utilisé une arme prohibée en Syrie et enquêter sur des rapports faisant état de 9 attaques chimiques dans ce pays, y compris l'attaque de Douma en avril 2018, a rapporté la chaîne américaine al-Hurra.

L’Organisation a ajouté que l’équipe d’enquête aura la prérogative d’accuser les auteurs des attaques.

L’OIAC a été fondée en 1997, comme étant une Autorité technique pour l’application d’une Convention sur l'interdiction des armes chimiques.

La mission de l’Organisation s’est limitée, auparavant, à vérifier l’usage des armes chimiques dans les attaques et non pas d’identifier les responsables des attaques.

En juin 2018, les pays membres de l’OIAC avaient décidé de former une équipe de 10 experts, dont la mission était d’identifier les parties responsables de l’usage d'armes chimiques en Syrie.

Cette décision avait été prise après l’élargissement des prérogatives de l’organisation par le Conseil de sécurité de l'ONU.

 

 

Mona Saanouni

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Syrie, armes chimiques, Conseil de Sécurité de l'ONU, Utilisation d'armes chimiques, attaques chimiques, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIA)

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]